fbpx
  • quitter-paris-changer-de-vie

8 idées pour quitter Paris et changer de vie

Quand on est cadre, il est souvent difficile de retrouver un emploi identique à celui que l’on occupe à Paris en province. Le départ de Paris peut ainsi être l’occasion d’un changement de cap, d’une nouvelle vie. Que l’on souhaite une vie plus simple et un quotidien différent du métro-boulot-dodo parisien ou un job stimulant et proche de ce que l’on a connu jusqu’à présent, il peut y avoir plein de possibilités. En voilà quelques unes.

Un changement radical ?

Se reconvertir dans le tourisme

Une option de changement radical et plutôt facile à mettre en oeuvre est d’ouvrir des chambres d’hôtes.
Le principe : retaper une vieille batisse pour ouvrir des chambres d’hôtes ou un gite rural (chateau, manoir, vieille ferme, vieux mas, grange, …) ou acheter et reprendre la gestion de chambres d’hôtes ou d’un gite existants. Pour compléter les revenus, il est possible de faire table d’hôtes ou de rajouter des activités touristiques (location de vélos, proposer de faire le guide touristique, …).
Attention cependant aux horaires (arrivées tardives des voyageurs, petits déjeuners tôt le matin) et aux contraintes pour les vacances (vous devrez sans doute éviter de partir pendant les vacances scolaires pour ne pas arrêter de faire tourner votre affaire dans la pleine période).

A lire : le portrait d’une ex-parisienne qui a réalisé ce projet.

Démarrer une entreprise d’événementiel

Si vous voulez vous lancer dans un projet autour de la pierre, retaper un lieu d’exception (grange, chateau, belle demeure, ancienne ferme) peut vous permettre de l’exploiter pour de l’événementiel, que ce soit personnel ou professionnel : séminaire, team-building, conférences, congrés, …

Si vous vous êtes mariés dans les 10 dernières années, vous savez maintenant que le business du mariage est plutôt intéressant et que les lieux beaux et abordables sont pris d’assauts des mois à l’avance. Créer un espace d’accueil de mariages est certainement une option sympathique à mettre en oeuvre. Il vous faudra penser aux espaces de réception (cocktail, diner avec solution de repli en cas de mauvais temps) mais également aux logements, monter des partenariats avec les prestataires locaux (location de matériel de sono et d’éclairage, traiteur, scène & piste de danse, …).

Se lancer dans la restauration ou le commerce

Tenir un café / restaurant : Ce projet aussi peut être l’objet d’une nouvelle vie, mais reprendre/créer un café ou un restaurant nécessite quelques compétences particulières. Vous pouvez peut être commencer par une formation courte de type CAP avant d’ouvrir ou de reprendre un café/restaurant.
A lire : l’expérience de Thomas qui est parti ouvrir un café-restaurant associatif en Moselle.

Ouvrir une boutique de mode / décoration / épicerie fine … vous trouverez forcément une thématique qui vous intéresse. Mais ouvrir un fond de commerce nécessite un investissement financier et une appétence pour la vente. Vous pouvez aussi ouvrir une franchise, ce qui vous permettra d’être connu plus rapidement car vous bénéficierez de la notoriété de la marque dont vous serez franchisé.

Retrouver du sens, se rapprocher de la nature

Si vous souhaitez un changement radical et un vrai retour à la nature, vous pouvez vous lancer dans l’agriculture et reprendre une exploitation agricole. Il vous faudra apprendre ce métier difficile et exigeant, mais peut être que ce mode de vie serait meilleur pour vous ? Et pourquoi pas se lancer dans l’agriculture biologique et ouvrir une AMAP ?
A lire : le portrait d’Ophélie qui a quitté Paris pour apprendre la permaculture.

Il existe aussi les entreprises de l’économie sociale et solidaire (ESS). Même si ce sont des entreprises (et donc à but lucratif), la motivation première est souvent l’intérêt social. Si vous cherchez un travail plein de sens, c’est peut être un type d’entreprise qui vous conviendra mieux.
NB : Il existe aussi des entreprises de l’ESS à Paris bien sûr 🙂

Ou rester dans un travail de bureau ?

Un nouveau challenge : la gestion d’une PME

Pour ceux qui veulent partir de Paris mais garder un poste à responsabilités et des challenges intellectuels quotidiens, reprendre la gestion d’une PME peut être un défi intéressant. Il faut souvent un investissement initial pour racheter l’entreprise en question, mais si l’entreprise tourne bien vous aurez un revenu fixe dès le départ, ce qui est moins le cas si vous créez une nouvelle activité.

L’entrepreneuriat comme solution de départ

Repartir à zéro, cela peut être l’occasion de créer sa propre entreprise. Si vous avez toujours rêvé d’être entrepreneur, c’est peut être le bon moment ! Concrètement, dans ce cas précis, il vaut mieux attendre que votre conjoint ait déjà trouvé un travail qui génère un revenu fixe pour la famille, mais si vous voulez le suivre rapidement, plutôt que de chercher un travail, créer sa propre entreprise dans la nouvelle région est une solution.

Le télétravail pour rester employé à Paris

Partir vivre en province tout en restant employé à Paris ? Oui c’est possible, si votre entreprise est ouverte à l’option du télétravail. Gardez en tête qu’il vous faudra faire quelques aller-retours régulièrement, donc il sera important de privilégier un lieu de vie accessible rapidement depuis Paris (gare TGV, aéroport).

Certains secteurs d’activité sont plus propices que d’autres au travail à distance. Par exemple, vous pouvez vous former aux métiers du web (community manager, blogger, webanalyste) et travailler en freelance ou démarrer une activité d’agence web.

A lire : notre dossier sur le télétravail en province

Le statut de freelance pour se mettre à son compte

Une autre solution est de mettre ses compétences au profit de différentes entreprises. Pour cela le statut de freelance peut être une bonne solution, permettant d’allier flexibilité et autonomie.

A lire : l’expérience de Kevin qui est devenu freelance à Marseille

Vous ne souhaitez pas changer de vie, et simplement rester employé d’une grande entreprise ?

Certaines grandes entreprises françaises ont leur siège ou des bureaux en province. Pour un changement minimum, vous pouvez essayer d’intégrer l’une d’entre elles. En voici quelques exemples :

  • Toulouse – Aéronautique – Airbus
  • Castres – Pharmaceutique – Pierre Fabre
  • Bordeaux – e-commerce – Cdiscount
  • Lyon – Banque – LCL
  • Marignane – Aéronautique – Eurocopter
  • Saint-Etienne – Grande Distribution – Casino

Et vous quel projet vous ferait rêver ? Est ce que vous avez d’autres idées ? Dites le nous dans les commentaires !

2018-07-17T11:14:19+00:00

5 Comments

  1. Didier GRISON 11 octobre 2016 at 13:04 - Reply

    Merci pour vos conseils (forts intéressants). En pleine transition professionnelle j’avoue que ces informations sont très utiles.

    • Aurelie 20 octobre 2017 at 15:31 - Reply

      Merci à vous pour ce message !

  2. Naud 20 octobre 2017 at 15:25 - Reply

    Je suis votre site avec intérêt. Je réfléchis à partir, mais malheureusement pour moi je suis dans le livre… J’espère pouvoir élargir à la culture pour partir !

    • Aurelie 20 octobre 2017 at 15:31 - Reply

      Merci pour votre message ! Je vous souhaite de réaliser votre projet 🙂
      Si votre secteur ne se trouve pas trop en région, peut être pourriez-vous envisager le télétravail ? On en parle ici.

  3. Florence 4 janvier 2018 at 12:18 - Reply

    Merci pour vos conseils.
    Je pars tenter ma chance a Rennes. Quelques grandes entreprises où j’ai postulé (je suis dans un service support) : groupe le Duff, groupe Triballat, Samsic et Ouest-France !

Laisser un commentaire