Pour le premier article info-ville de Paris Je te Quitte, nous allons commencer par Bordeaux car c’est l’une des villes les plus sollicitées par vous ! En effet, Bordeaux a été identifiée par une étude de Cadremploi comme l’une des villes préférées des parisiens pour partir en province. Environ 12 000 nouveaux foyers déménagent chaque année pour vivre à Bordeaux.

L’environnement et le climat

Bordeaux_Pont_de_PierreA 2h de train de Paris, Bordeaux malgré sa situation au Sud est très proche de la capitale. Il y a également des vols qui relient Paris et Bordeaux en 1h05 depuis l’aéroport de Mérignac.

Le climat est doux, avec des températures moyennes de 9°C pour les minimales et 18°C pour les maximales. Vivre à Bordeaux est plutôt agréable : cette ville fait partie des villes ensoleillées, même si elle est également très humide.

Bordeaux est proche de la mer, à 1H de voiture du Bassin d’Arcachon ou de Lacanau. La montagne est un peu plus loin mais reste accessible sur un weekend prolongé, par exemple il faut 3H de voiture pour se rendre à Gourette, une station prisée des Pyrénées.

Le cadre de vie

Les études (relayées par la Mairie ☺) montrent qu’à taille similaire, Bordeaux est la ville proposant le meilleur pouvoir d’achat à ses habitants. A titre de comparaison, le coût de la vie à Paris serait 28% supérieur et celui à Lyon 6% plus élevé que pour vivre à Bordeaux. Comme souvent le budget logement pèse beaucoup dans les dépenses et nous donnons des éléments dans le paragraphe suivant.

Le centre ville de Bordeaux a connu d’importants aménagements dans les dernières années, avec l’arrivée du tramway et la mise en place de grands espaces du centre-ville en zones piétonnes. De même les quais ont été aménagés en promenade. Les façades des immeubles ont pour beaucoup été ravalées, dévoilant la pierre de taille très utilisée dans cette commune. Vous l’avez compris, la ville est désormais plus dégagée et agréable.

tramway_bordeaux

Dans le cadre d’un plan global (Bordeaux 2030), la moitié de la ville est concernée par des projets de réaménagement ou de construction. Le pôle Bordeaux-Bastide sur la Rive droite par exemple doit transformer 300 hectares de friches industrielles. Deux autres grands projets sont aussi prévus : Bordeaux-Nord et Bordeaux Euratlantique.

La ville dispose d’un grand nombre de pistes cyclables et a même développé le Vcub qui est l’équivalent du vélib parisien (CUB = communauté urbaine bordelaise).

En revanche nombreux sont les habitants de la CUB qui se plaignent de la circulation difficile à toute heure et du périphérique saturé entourant la ville qui rappellera de mauvais souvenirs aux anciens Parisiens.

Sources : différents sites de la Mairie de Bordeaux

Le logement et le coût de la vie

Avec l’arrivée récente de la LGV et une demande qui ne cesse d’augmenter, de nombreux projets immobiliers dans le neuf et l’ancien permettent à la ville de rester financièrement attractive dans ce domaine, même si le marché immobilier est de plus en plus tendu. Dans l’ancien, on estime que la ville compte encore environ 50 000 logements qui attendent d’être rénovés.

bye bye paris le programme pour quitter paris

Avec un prix moyen au m2 de 3 000€ pour l’achat et 14€ pour la location, le coût du logement va de 2 000€ pour le quartier du Bacalan jusqu’à 4 800€ autour de l’hôtel de ville et des Quinconces. Le quartier des Chartrons est l’un des plus prisés et vous rappellera certaines rues parisiennes, si vous souhaitez rester en centre-ville !

quartier des chartrons bordeaux
Pour ceux qui désirent être plus au calme et qui acceptent de s’éloigner du centre, il y a plusieurs villes et villages alentours qui méritent le détour. Cela vous permettra de disposer d’une maison avec jardin à des prix plus accessibles. Vous choisirez sans doute entre la Rive Gauche et la Rive Droite en fonction de l’emplacement de votre travail (pour éviter les bouchons pensez aussi à vérifier la desserte des transports publics), la proximité de l’océan ou tout simplement le prix au m².

Les communes à l’ouest qui ont la côte grâce au Tram sont Mérignac (très prisée), Pessac, Talence (ville plus jeune, car universitaire) et Gradignan. Mais les communes bien situées sans tram sont quand même fortement demandées comme : Le Bouscat (la plus chère Rive Gauche), Le Haillan, Le Taillan ou Cestas et Bègles qui attire les jeunes couples. Quelques villes au nord sont un peu perturbées par le trafic aérien : Saint-Jean d’Illac, Eysines mais l’arrivée du tram-train à Blanquefort via Brugges va certainement en augmenter l’attractivité (prévu pour juillet 2017, avec 2 ans de retard).

A l’Est, Rive Droite, les alternatives s’appellent Floirac, Lormont, Cenon. Longtemps délaissées, ces communes ont été rendues plus accessibles à l’ouverture du pont Bacalan-Bastide au Printemps 2013. Le coin attire désormais les architectes renommés comme Jean Nouvel et Mia Hägg.

Trouver un emploi pour vivre à Bordeaux

Les grandes entreprises

Les activités informatiques ainsi que les télécommunications ressortent comme étant les deux premières spécificités de la zone bordelaise avec l’implantation dans ces zones d’emploi d’importants sites, tels que : CGI, Atos, et Cdiscount. La demande dans le domaine du numérique croit d’ailleurs de façon significative (+14%).

Voici quelques grandes entreprises qui ont leur siège social à Bordeaux avec un rayonnement international :

  • I2S – technologies d’acquisition et de traitement d’image
  • Aquitem – solution de gestion, programme fidélité pour grandes enseignes et indépendants
  • Axyz – studio d’image 2D et 3D
  • Immersion – leader européen des technologies 3D immersives et collaboratives innovantes
  • AT Internet – data analytics
  • Cdiscount – e-commerce
  • Concoursmania – jeux marketing
  • DoList – email et data marketing
  • BeTomorrow – agence digitale
  • Cheops – data centers
  • Snapp – solution de mcommercer et mfidélité

La métropole contient aussi une expertise particulière dans les matériaux avec la plateforme de transfert technologique Canoe qui propose des moyens humains et matériels mutualisés permettant d’accompagner le développement du tissu économique local (PME et grands groupes) dans le domaine des composites organiques et matériaux avancés, en particulier nanostructurés, sur des filières prioritaires de la région Aquitaine : aéronautique, transport (automobile, nautisme), énergies renouvelables (photovoltaïque, énergie éolienne, chimie durable).

Les start-up et ETI

Parmi les employeurs potentiels, vous pouvez viser l’une des start-ups ou ETI qui ont récemment levé des fonds et qui sont donc dans des phases intenses de croissance, ou des start-ups plus récentes que vous pouvez rejoindre plus tôt dans l’aventure !

Industrie & Chimie

  • Innoveox – développement d’une solution innovante de traitement de déchets industriels liquides dangereux
  • Fermentalg – spécialisé dans la chimie verte et les micro-algues
  • Argoliht – optique et Laser
  • Muquans – instruments Laser de mesure de très haute précision
  • R&Drone – développement de Drones
  • AirInt – maintenance Aéronautique
  • FabZat – impression 3D

Energie & Développement Durable

  • Exoès – conversion de chaleur en énergie
  • Teeo – management de l’énergie
  • Sunna Design – conception et fabrication de lampadaires LED solaires

Médical & Alimentaire

  • LNC – solution thérapeutique contre l’obésité
  • Aelis Farma – développement d’un traitement contre l’addiction au cannabis
  • HyPrévention – prévention de la fracture de la hanche
  • ImmuSmol – immunothérapie des cancers
  • Yooji – fabrication d’aliments infantiles bio et surgelés
  • Aqsitania – analyse de signaux physiologiques

Finance & Administratif

  • Finaho – solution innovante de financement des TPE/PME
  • Primobox – dématérialisation de documents administratifs
  • Widmee – applications pour services bancaires et financiers

Web, Multimedia & Informatique

  • Octopepper – agence Web
  • Libcast.com – plateforme en ligne de gestion et de diffusion de contenus multimédia
  • Ezakus – solution d’acquisition de nouvelle audience ciblée
  • Azendoo – plateforme de gestion de projet
  • Mobiles Republic – aggrégateur de contenus sur mobile
  • Voxeet – solution de conférence audio en 3D
  • Yummypets – réseau social des animaux de compagnie
  • Triaxe – audiovisuel Professionnel
  • Cogniteev – édition de services Big Data

Sources APEC 2015, Canoe, CGI Bordeaux, Invest in Bordeaux

Les loisirs

Vie nocturne : Bordeaux la Belle Endormie ?

La ville doit son surnom a son cœur de ville, le plus riche après Paris en monuments classés ou historiques, reflet de son passé marchand, et qui s’est assoupit pendant des décennies. 1997 a marqué le début du renouveau pour Bordeaux, classé 10 ans plus tard au patrimoine mondial de l’Unesco sur la moitié du centre ville.

Aujourd’hui, en ce qui concerne les activités culturelles et l’ambiance, Bordeaux ne mérite définitivement plus son surnom! Pour sortir dans les bars et restaurants vous aurez l’embarras du choix. Au bord du fleuve rive Gauche, vous attendent les quartiers du port de la Lune (assez étudiants avec aussi des boîtes de nuits) et le quartier des bassins à flot au nord. De l’autre côté, le quartier Bastide est plus posé, bourgeois et hipster. Pour les plus traditionnels, le quartier Saint-Pierre a lui aussi quelques rues historiques bien dotées en bars et restaurants.

Vivre à Bordeaux : la Porte-Cailhau

Bordeaux a aussi sa fête tous les ans, sur les quais près du pont de pierre : la fête du Fleuve (créée en 1999) les années impaires et la fête du Vin les années paires (créée en 1998). La première est le rendez-vous des gros navires et des petits bateaux. Le public assiste également à de nombreux des concerts de musique du monde avec un pique-nique géant et un feu d’artifice en ouverture ou fermeture du festival. La 2e fête…célèbre évidemment le Vin bordelais. Il s’agit de prendre un Pass de dégustation et de traverser les 57 Pavillons pour gouter. Il peut aussi y avoir de multiples spectacles son et lumiere sur les façades des monuments de la ville, le long des quais et des feux d’artifices.

Bordeaux_Le_Cuauhtemoc_devant_la_Place_de_la_Bourse

Activités culturelles

Vous quittez Paris et son offre pléthorique de films et de cinémas (en vostfr sans doute) vont vous manquer? Pas de panique, Bordeaux est bien lotie! Elle dispose de trois complexes imposants qui projettent l’offre grand public et d’un cinéma d’art et d’essai pour une offre plus alternative et des événements culturels. Vous risquez d’ailleurs de reconnaitre votre future ville sur le petit et le grand écran puisque Bordeaux est l’une des 4 villes accueillant le plus de tournages (avec Paris, Marseille et Strasbourg).

Bordeaux est aussi une ville de scènes et de spectacles. Le Théâtre national de Bordeaux en Aquitaine est la structure principal pour l’art théâtrale dramatique. Il accueille pièces, ballets et spectacles, et organise des manifestations dans et hors ses murs : ateliers, expositions, rencontres, débats. Une quinzaine d’autres salles importantes vivent également de cet art et il faut y ajouter plusieurs salles plus intimistes où se produisent des compagnies d’amateurs et professionnelles. Bordeaux a aussi son Opéra National et son Orchestre National. Le choeur de l’Opéra comprend 40 artistes, et sa compagnie, 38 danseurs permanents. L’Orchestre, qui réside à l’Auditurium du centre ville, se compose de 120 musiciens.

Bordeaux_Grand_Théâtre

bye bye paris le programme pour quitter paris

Crédits Photos :
– Place de la Bourse de nuit : Fabien1309, cc-by-sa-2.0-fr
– Pont de Pierre : Olivier Aumage, CC-BY-SA-2.0-fr
– Tramway : Pline, cc-by-sa-2.5
– Jardin Public : Pline, cc-by-sa-3.0
– Quartier des Chartrons, Besteuropeandestinations
– Porte Cailhau dans le quartier Saint Pierre : www.Bordeaux-Tourisme.com
– Miroir d’eau : Olivier Aumage, cc-by-sa-3.0
– Grand Théâtre : Christophe Finot, cc-by-sa-2.5