fbpx

Partir vivre à Montpellier, témoignage d’Anne-Sophie

Rejoindre la douceur du Sud, c’est le pari qu’à pris Anne-Sophie qui a quitté Paris pour partir vivre à Montpellier, une ville qu’elle ne connaissait pas.

Que faisiez-vous à Paris ?

ANNE-SOPHIE : Je suis venue à Paris pour finir mes études dans la publicité, j’avais trouvé un stage en agence. Suite à ce stage, j’ai voulu rester un peu à la capitale pour me faire un petit réseau et découvrir le travail sur Paris.

J’ai alors trouvé un CDI dans une petite startup de mode. Je m’occupais du graphisme de leur site mais aussi des relations blogueuses et de l’animation de leur blog. Pendant plus d’un an, j’ai beaucoup appris à la capitale et j’ai pu découvrir que ce n’était pas cette vie que je voulais.

Pourquoi avez-vous souhaité partir vivre à Montpellier ?

ANNE-SOPHIE : J’ai adoré Paris le weekend et le soir, quand je sortais avec mes amis et que j’allais à des afterworks, des sorties culturelles… Mais j’ai détesté tout le reste : le métro, le temps (bien que je sois originaire d’Arras, on a a peu prés les mêmes nuages mais ce n’était pas vraiment un choix haha !).

Je passais 2h30 par jour dans les transports (aller-retour) pour aller au travail. Travail qui ne me plaisait plus en plus… Le « métro-boulot-dodo » prenait tout son sens et clairement, je n’ai pas voulu perdre plus de temps à faire ça.

On n’a qu’une vie, et la passer dans les transports, dans une ville qu’on ne voit qu’en souterrain, pour un travail qui ne me motivait pas plus que ça… non merci !

L’élément déclencheur ? J’ai rencontré, grâce à mon blog Les Envies de Georgette, une start-up montpelliéraine (1001pharmacies.com) qui cherchait un profil comme le mien. 2 mois après mes valises étaient faites.

Vous aviez des attaches à Montpellier ?

ANNE-SOPHIE : Non, je ne connaissais pas Montpellier… mais la start-up qui m’a proposé ce travail était de là-bas. La boss m’a proposé de venir une semaine chez elle découvrir la région avant de déménager définitivement. J’ai adoré les gens très sympa, le travail qui collait plus à ce que j’aimais, et la dimension vraiment humaine de l’entreprise.

Qu’est ce qui a été difficile pour partir vivre à Montpellier ?

ANNE-SOPHIE : Le grand chantier a été de trouver à distance un logement… Par exemple, j’en avais repéré un vraiment très bien, mais l’agence immobilière ne voulait pas me le louer car comme tout contrat, j’avais une période d’essai et ça leur faisait peur ! Ils m’ont proposé de dormir à l’hotel pendant 2 mois et de revenir vers eux une fois cette période finie… Heureusement, j’ai trouvé un particulier qui m’a proposé un appartement équivalent sans avoir peur de cela !

L’autre chose qui a été compliquée, ça a été le déménagement ! Passer de Paris au sud de la France en une journée, en plein hiver, ce n’était peut être pas la meilleure idée que l’on ait eu.

On est parti de Paris à 10h car il a fallu charger le camion aux aurores (impossible de laisser un camion rempli en pleine nuit dans Paris, j’avais peur qu’on me vole mes affaires…), puis nettoyer, faire l’état des lieux et rendre l’appartement au propriétaire…
Ensuite sortir de Paris avec un camion qui était trop haut pour pas mal de tunnels… après on a eu de la neige sur la route, ainsi que du verglas, des bourrasques de vent, de pluie… Bref, on devait arriver vers 19H à Montpellier, on est arrivé à 23h dans un appartement vide. Heureusement le propriétaire de Montpellier a été très compréhensif. Mais il a quand même fallu décharger une grosse partie du camion le soir même (sinon on dormait à terre !). Du coup, si vous avez la possibilité de vendre toutes vos affaires et d’aller dans un logement déjà meublé dans un premier temps, je pense que c’est plus facile… !

Vous ne connaissiez pas la ville, comment avez-vous fait les premières rencontres ?

ANNE-SOPHIE : Une fois le déménagement fait, tout s’est très vite enchainé. On a eu la chance de trouver un appartement dans une résidence neuve, donc aucun voisin ne se connaissait. On a fait des soirées pour se rencontrer et là on s’est fait plein d’amis. On s’est inscrits dans des associations, des clubs de sports et le travail nous a aussi aidé à s’intégrer socialement 🙂

Une fois de plus, le fait d’avoir un blog m’a aussi permis de rencontrer des gens dans la région grâce à des soirées blogueuses aussi !

Et maintenant le bilan

ANNE-SOPHIE : Aujourd’hui, cela fait 4 ans qu’on a déménagé. Mon petit copain du moment m’a suivi et est devenu mon mari (on s’est bien sûr marié dans le sud, pas à Montpellier mais à 2h de là, en Ardèche !). On a plein d’amis qu’on adore, on fait plein d’activités, on est parfaitement intégré et je ne regrette absolument pas ce choix. A tel point qu’on est en train de faire construire une maison !

La seule chose qui ferait que ce serait parfait, ce serait que mes parents nous rejoignent dans le sud. Ils sont aujourd’hui à la retraite mais doivent s’occuper de ma grand-mère invalide dans le Nord, mais en tout cas, d’après ce qu’ils m’ont dit, ils sont bien motivés pour descendre eux aussi dans la région, ou au moins se rapprocher de nous 🙂

Que pensez-vous de Montpellier ?

ANNE-SOPHIE : Montpellier est une ville assez grande, proche de la mer, qui a une véritable histoire. Il y a beaucoup d’étudiants, de bars et de quartiers animés le weekend notamment.

Ce qui me plait c’est qu’elle est un peu « au milieu du sud », on n’est pas très loin de la frontière espagnole, mais on peut aussi aller rapidement à Marseille ou vers la côte d’azur. Le climat est doux et le seul bémol, ce sont les épisodes cévenoles en octobre/novembre où l’on peut être inondé.

Niveau transport il y a le tramway et bien sûr un grand réseau de bus. L’été, il y a beaucoup de touristes autour (Palavas, Grande Motte…), moins dans Montpellier même. J’ai choisi de vivre au Crès qui est presque collé à Montpellier pour avoir plus de tranquillité, et nous faisons construire à Castelnau Le Lez qui est très bien desservi et permet d’être à Montpellier en 20 minutes en tramway tout en nous offrant une tranquillité de petite ville 🙂

D’autres choses à ajouter ?

ANNE-SOPHIE : Le truc cool c’est qu’il y a beaucoup de personnes qui ne sont pas originaires de Montpellier et qui sont très ouvertes aux rencontres etc… Mais les natifs sont également hyper sympa et toujours prêts à nous aider. Moi qui pensait qu’ils seraient fermés à l’idée d’accueillir des personnes d’une autre région, c’est tout l’inverse 🙂

Un grand merci à Anne-Sophie pour avoir partagé son expérience avec nous !

Crédits photo :
– promenade du Peyrou, PierreSelim CC BY 3.0
– rue Foch By Jonaslange CC-BY-SA-3.0
– Fontaîne des trois Grâces devant l’Opéra Comédie By Fritz Geller-Grimm (Own work) CC BY-SA 2.5, via Wikimedia Commons
– esplanade charles de gaulle By Sebjarod (Own work) CC BY-SA 2.5 via Wikimedia Commons
– tramway Clemensfranz licence CC by SA 3.0
– tour de la babote By Sebjarod (Own work) CC-BY-SA-3.0 (http://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0/)], via Wikimedia Commons
– pic St Loup Simio licence CC by SA 1.0
– en face de la gare St Roch By VTP Photographie (Own work) CC BY-SA 3.0, via Wikimedia Commons

2018-06-08T09:11:52+00:00

18 Comments

  1. sam 20 mars 2017 at 09:33 - Reply

    bonjour
    début d’aventure également
    je pars chez mon frère la bas depuis une dizaine d’années
    je recherche un emploi dans le domaine de l’expertise en assurance ou du droit en général
    déclic : pas vraiment un déclic mais des déclics successifs depuis 2 ans et demi …
    le cap de la trentaine joue aussi : l’envie d’un autre décor et d’un autre cadre de vie (sans idéaliser bien sur)
    je serai ravie de pouvoir échanger et garder le lien par email avec les personnes qui ont fait un tel changement.
    bravo pour ce blog
    merci

    • Aurelie 21 mars 2017 at 09:23 - Reply

      merci pour ton message ! en effet le cap de la trentaine est souvent un déclencheur aussi 🙂
      je vais poser la question pour la mise en relation en direct, en attendant n’hésite pas à poser tes questions ici, peut être que d’autres néo-montpelliérains te répondront 🙂

  2. Betty Bourdillat 7 avril 2017 at 19:11 - Reply

    J’ai quitté Paris pour passer ma retraite à Montpellier où je ne connaissais qu’une amie qui m’a hébergée en attendant que je trouve mon appartement.
    Bien que parisienne invétérée, je suis enchantée de mon installation à Montpellier depuis 4 ans. Le beau temps, une bonne offre culturelle, une région attrayante. 15 jours après mon emménagement, j’avais déjà des copines grâce aux sites de sorties (ovs, Amiez….). Je n’éprouve même plus le besoin de retourner à Paris. C’est plutôt Paris qui vient ) à moi !
    Je constate qu’il n’y a pas que des étudiants, je vois de nombreux retraités qui s’installent dans la région.
    Je crois qu’il est difficile, malheureusement, pour les jeunes de trouver du travail.

    • Aurelie 10 avril 2017 at 11:57 - Reply

      Merci pour ce témoignage !

    • Patrick Bourgine 11 juin 2017 at 18:27 - Reply

      Bonjour,
      J’ai décidé, aussi, de quitter la région parisienne et d’aller vivre ma retraite à Montpellier.
      Je vends mon appartement et ensuite je pars.
      Je souhaite trouver un environnement calme, mais avec de la vie (commerçants, transports).
      Betty, puisque tu as l’expérience sur place, peux-tu me dire s’il est préférable d’habiter Montpellier ou bien une ville plus petite à une dizaine de km ?
      Je pense venir courant juillet pour prospecter, afin de me trouver un appartement.
      Pour information, je n’ai ni famille, ni ami sur place.
      Est-il possible d’être en relation directe afin de faciliter des échanges, si elle est d’accord ?
      Merci d’avance

      • Betty Bourdillat 16 juin 2017 at 10:19 - Reply

        Je serai absente de Montpellier les 2ème et 4ème semaines de juillet, mais je serai heureuse de te rencontrer les autres semaines pour te donner des infos sur ton installation à Montpellier. Je n’ose pas publier mes coordonnées sur ce site public.
        Quand tu seras à Montpellier, laisse-moi un message sur ce site pour fixer un rendez-vous.

  3. NAJOIE JAB 23 avril 2017 at 12:52 - Reply

    Bonjour à tous,
    J’ai 39 ans, assistante de direction, célibataire sans enfant et je vis en banlieue parisienne depuis toujours.
    Je vais tenter l’expérience en m’installant à Montpellier ! Avez vous des conseils à me donner svp ? Savez vous si je trouverai du travail ? et un logement ? Merci à tous pour vos réponses et très bonne journée 😉
    ps: je ne connais personne sur place mais suis certaine que les Montpelliérains sont accueillants

  4. Dubois 6 septembre 2017 at 11:24 - Reply

    Bonjour, mariée et 2 enfants je suis enfin mutée sur Montpellier (infirmière) à la fin du mois, ville que j’adore (ma mére y habite depuis 15 ans). Mon mari a deja trouvé du travail, j’ai eu un logement F5 avenue Maurin avec mon employeur pour 600€ (Carement pas cher). Donc une nouvelle vie qui commence… trop hâte!!!!

    • Aurelie 6 septembre 2017 at 11:28 - Reply

      Super ! J’espère que vous viendrez nous raconter tout ça dans quelques mois 🙂
      Très bonne journée !

  5. Cathy 11 janvier 2018 at 11:34 - Reply

    Bonjour,

    Voilà 7 ans que je souhaite m’installer à Montpellier ville que j’aime énormément et où je suis venue plusieurs fois pour le travail. J’ai décidé de sauter le pas et commence à préparer ma future vie à Montpellier.

    • Aurelie 11 janvier 2018 at 12:03 - Reply

      Bonjour Cathy,

      merci pour votre message. Si vous souhaitez en parler avec des montpelliérains récemment installés, une discussion sur Montpellier vient d’être lancée sur notre tout nouveau forum :).
      Nous avons aussi un appel de Solene qui cherche de jeunes parents néo-montpelliérains : ça se passe ici.

      Bonne journée !
      Aurélie

  6. Salamala 29 janvier 2018 at 20:01 - Reply

    Bjr merci beaucoup pour tous vos échanges, je suis aussi dans la décision de venir habiter à Montpellier et quitter Paris, je vais demander ma mutation cet été bisous à vous tous pour vos précieux conseils, la nuit

  7. lieutaud karine 30 mai 2018 at 11:44 - Reply

    Bonjour à tous,

    Dans mon cas après des études à Aix et un long moment à Marseille, je tourne autour de Montpellier depuis quelque temps comme une intuition. Je veux quitter Marseille car malgré le climat, je suis déçue par l’activité culturelle et l’ambiance. Je cherche du travail dans l’édition, la librairie ou la culture en générale et je vous avoue que depuis des années je n’ai rien eu de concret. La majorité des librairies ferme….bref, je n’en peux plus mais je ne veux pas m’éloigner du sud. Me conseillerez-vous Montpellier? J’ai loué un studio pour une semaine fin juin afin de prospecter, est-ce que certaines personnes résidantes voudraient bien me rencontrer? Merci bcp pour vos retour.
    Karine

    • Aurelie 31 mai 2018 at 16:24 - Reply

      Bonjour Karine,
      nous vous invitons à parler de votre projet sur notre forum pour maximiser les interactions avec la communauté !
      Bonne journée,
      Aurélie

  8. Maala 29 juillet 2018 at 21:36 - Reply

    Bonjour c’est très sympa de lire tous les commentaires et avoir des infos concernant Montpellier car moi aussi je souhaite m’installer a Montpellier dans peu de temps et j’espère pouvoir trouver du boulot soit en tant qu’installateur thermique et sanitaire ou dans la sécurité en tant que ssiap1 ou encore dans le domaine de la restauration.a bientôt

    • iPatrick 30 juillet 2018 at 15:50 - Reply

      Bonjour. Cela fait juste dix mois que j’ai quitté la région parisienne pour m’installer à Montpellier et je suis ravi.
      Je ne connais pas encore beaucoup de choses ici, mais si tu as des questions n’hésite pas à demander.
      Concernant le travail, je ne pourrais pas te dire, car maintenant je ne suis plus en activité. Pour la restauration, il a beaucoup de choix à Montpellier.
      Très bonne journée.
      Patrick

  9. Claire Legrand 31 août 2018 at 16:12 - Reply

    Bonjour,

    Je viens d’obtenir ma mutation sur Montpellier. Ne connaissant pas du tout la ville , je recherche des conseils sur une ville ou village proche de Montpellier ayant des transports et une bonne école maternelle et élémentaire.
    Pour info je vais travailler au nord est de Montpellier mais bon venant de paris, un peu marre des trajets interminable pour aller bosser. Nous recherchons une location pour le moment mais souhaiterions ensuite acheter sans devoir une fois de plus changer d’école notre fils pour sui le changement va déjà être un choc je pense. Donc pas de hors de prix tout de même 🙂
    Merci pour votre aide
    Claire

    • Aurelie 11 septembre 2018 at 10:31 - Reply

      Bonjour Claire,

      Nathan, notre expert immobilier sur Montpellier pourrait sans doute vous aider dans votre projet immobilier.
      N’hésitez pas à le contacter pour en savoir plus,

      Excellente journée,
      Aurélie

Laisser un commentaire