• partir vivre saint malo

Partir vivre à Saint-Malo

Saint-Malo, un nom qui vous évoque sûrement beaucoup de choses ! Vous pensez déjà à la mer qui entoure la cité protégée par ses remparts et à sa belle plage. Mais Saint-Malo c’est bien plus que ça ! Une ville gourmande, chargée d’histoire, sportive, culturelle, associative … bref, une ville où il fait bon vivre toute l’année. Découvrez Saint-Malo.

Le cadre de vie

Un environnement naturel entre terre et mer

Saint-Malo, la mer omniprésente

Vivre à Saint-Malo, c’est avant tout vivre en bord de mer. C’est une ville qui s’apprécie depuis ses remparts, lors d’une balade urbaine qui permet de prendre de la hauteur et contempler la baie environnante : un spectacle époustouflant, en particulier lors des grandes marées qui se produisent plusieurs fois par an.

Saint-Malo se vit aussi depuis la mer, à l’occasion d’excursions en bateau pour admirer les joyaux architecturaux des stations balnéaires de la Belle Epoque ou l’arrière pays malouin en naviguant sur la Rance, pour observer des moulins ou villages de pêcheurs. Vous pouvez également apprécier la plage du Sillon, la plage française la mieux notée sur TripAdvisor en 2018. Pour une escapade maritime hors du temps, les îles Cézembre, Chausey, Jersey et Guernesey sont à votre portée, pour une journée ou un weekend.

La Pointe du Grouin à Cancale est aussi un superbe lieu pour se promener en profitant d’un panorama maritime exceptionnel : de l’entrée de la Baie du Mont Saint-Michel, jusqu’à Granville d’un côté, les îles Chausey au large et le Cap Fréhel à l’Ouest. Avec un peu chance vous pourrez observer la colonie de dauphins qui y vit.

vivre saint malo

Saint-Malo
© M. Clauzier

Saint-Malo : des parcs et forêts à proximité

A deux pas des remparts, la Cité d’Aleth à Saint-Servan est située à l’embouchure de la Rance. Une forteresse qui fait l’objet de balades pour son beau point de vue sur le barrage de la Rance et la ville de Dinard. Tout près, le parc de la Briantais est un havre de verdure de 27 hectares au coeur de l’agglomération de Saint-Malo. Très agréable pour se promener ou flâner à la belle saison.

Pour une immersion au coeur de la nature, la forêt du Mesnil vous tend les bras ! Avec ses 600 hectares de bois, ses sentiers forestiers, son étang, c’est un endroit idéal pour passer un dimanche au calme.

Saint-Suliac, petit village breton, vaut le détour : classé comme l’un des plus beaux villages de France, il se trouve en bord de Rance.

vivre-saint-malo

Parc de la Briantais
©Saint-Malo Tourisme

Un éco-système très riche : entre baie et marais

Saint-Malo se situe à l’interface de trois écosystèmes bien différents : la baie du Mont St-Michel au Nord, l’estuaire de la Rance et les marais (marais blanc et marais noir). Ajoutant à cela la Côte Rocheuse, et les forêts du Sud, cela donne à l’agglomération de Saint-Malo un visage extrêmement varié, façonné par une nature généreuse.

Une ville à taille humaine … et gourmande !

Saint-Malo est une ville à taille humaine où il règne un esprit de solidarité. Les nombreuses associations répertoriées permettent de faire vivre la ville et de créer du lien social. On en trouve dans tous les domaines traditionnels (sport, nautisme, musique, protection de la nature, …) et d’autres plus originaux (jardins partagés, dialogue cosmopolite -groupes de discussion en langues anglaise et espagnole-, la jeune chambre économique de Saint Malo..).

vivre saint malo

©M. Clauzier

Saint-Malo est une ville gourmande qui compte quelques producteurs de spécialités historiques (Bordier, les Craquelins, la Cancalaise, la maison Guella, Roellinger) ou naissantes (Babas de St Malo, Malo Rhum, confitures de Raphaël, confiserie d’Aleth, Breizh Café).

Pour trouver de bons produits du terroir, les marchés de Rocabey, Cancale et Saint-Servan vous attendent !

Une cité historique

Saint-Malo est entourée de remparts, fortifications maritimes remarquables dessinées par Vauban sur ordre de Louis XIV pour défendre le royaume des invasions anglaises et hollandaises. Au-delà des remparts, plusieurs forts sont venus s’ajouter à ce système de défense.

L’histoire de Saint-Malo est intimement liée à celle du Canada. C’est en effet Jacques Cartier, un fils de pêcheurs né à Saint-Malo qui aborda les côtes de Terre-Neuve en 1534, point de départ de la colonisation de la Nouvelle-France. Jusqu’au milieu du XXe siècle, Saint-Malo fut un port majeur de Terre-Neuvas, nom donné aux pêcheurs de morue qui partaient chaque année plusieurs mois sur l’île de Terre-Neuve.

Ancienne cité corsaire, Saint-Malo hébergeait intra-muros les armateurs qui se sont construit de beaux hôtels particuliers au XVIIe siècle, les Malouinières, suite aux voyages dans les Indes et à Terre-Neuve. On en trouve aussi dans les environs de Saint-Malo, notamment dans le Clos-Poulet, dans un cadre plus champêtre.

D’autres personnalités françaises bien connues ont marqué l’histoire de Saint-Malo. C’est le cas de Jean-Baptiste Charcot, un médecin qui fut le premier explorateur français de l’Antarctique. Dans le domaine de la littérature, Chateaubriand raconte dans ses Mémoires d’outre-tombe, son enfance dans la petite noblesse bretonne à Saint-Malo.

©Malouinière de la Ville Bague à Saint Coulomb

L’environnement et le climat

Une ville de bord de mer

Vivre à Saint-Malo, c’est avant tout avoir la chance de voir la mer au quotidien. La ville est bordée d’une large plage de sable propice à de belles balades en toute saison. Saint-Malo est une ville portuaire, des liaisons maritimes quotidiennes permettent d’accéder facilement en Grande Bretagne, de même que dans les îles Jersey et Guernesey.

Par le train, vous n’êtes qu’à 2H15 de Paris et 45min de Rennes, la préfecture de l’Ille-et-Vilaine. Nantes sera également accessible en 1H40 en voiture et Caen à 1H30.

Pour partir en week-end ou en vacances, l’aéroport de Rennes se situe à 1H05 de route et dessert de nombreuses destinations en France (Bordeaux, Lyon, Marseille, Nice, Toulouse, …) et en Europe (Grèce, Italie, Espagne, Royaume-Uni).

Le climat à Saint-Malo

A Saint-Malo, nous sommes sous le climat breton, avec des températures moyennes annuelles qui varient entre 3°C et 22°C. Le niveau d’ensoleillement est très proche de Paris.

Le climat breton a pour réputation d’être pluvieux, néanmoins s’il tombe quelques millimètres d’eau de plus chaque mois là-bas qu’à Paris, on reste à un niveau de pluviométrie inférieur à celui de Bordeaux ou Nantes par exemple. Les malouins disent d’ailleurs volontiers qu’il fait « beau plusieurs fois par jour ».

vivre saint malo

Plage de l’Eventail
©A. Lamoureux

La culture et les loisirs

La vie locale

Vous trouvez à Saint-Malo de nombreuses adresses pour prendre un apéro en terrasse ou vous retrouver autour d’un bon dîner entre amis. En voici une petite sélection.

A l’intérieur des remparts, vous pouvez boire un verre à la Fabrique ou aller danser au 109. Pour profiter de la vue sur le port de plaisance, ce sera plutôt à la Trinquette ou au Dock. Du côté de Saint-Servan, vous pouvez profiter du Cunningham et du Cancalais entre autres.

Pour la gastronomie, vous trouvez une offre large qui permet de varier les plaisirs. Vous pouvez déguster une galette au Corps de Garde, tester le restaurant panoramique en hauteur « Le 5 » ou déguster l’excellente cuisine du Coquillage à Cancale.

Vous pouvez également prendre l’apéro sur le toit terrasse de l’hôtel Les Ambassadeurs sur le Sillon ou sur la plage de la perle noire à Saint-Coulomb.
Pour déguster des huîtres fraîches, on vous conseille la cale du port de la Houle à Cancale.

vivre saint malo

Vue Place Chateaubriand
©Saint-Malo Tourisme

La vie culturelle

A Saint-Malo, vous trouvez une large offre d’animations culturelles tout au long de l’année. L’agglomération dispose d’infrastructures pouvant accueillir différents types de manifestations :

  • Une salle de concert (la Nouvelle Vague)
  • Deux théâtres (gérés par Jean-Marc Dumontet Productions) : le théâtre de l’Hermine et le théâtre Chateaubriand
  • La grande passerelle (une médiathèque)
  • Des expositions à la Chapelle St Sauveur et dans le Centre Salvador Allende
  • Quatre musées : le château et la tour Solidor, le manoir de Jacques Cartier, le mémorial 39/45.
  • Deux cinémas : Le Vauban I et II. Ce dernier est un cinéma d’Art et Essai. Un nouveau cinéma multiplexe est en projet pour fin 2019 sur le futur campus près de l’IUT.

Pour la pratique des loisirs culturels, un conservatoire de musique et de danse se trouve à Saint-Malo. La ville dispose également de Thermes marins réputés et d’un grand aquarium qui fait le bonheur des enfants et des plus grands. Fin 2019, le complexe aqualudique Aquamalo va ouvrir ses portes. Organisé autour de 3 pôles (sportif, éducatif et ludique), il offrira 2000 m² de plan d’eau sur 6 bassins, 2 zones de glisse (intérieure et extérieure), 13 prestations de bien-être, et pourra accueillir 2000 personnes en simultané.

La vie sportive

A Saint-Malo, ce sont plus de 80 clubs et associations, de loisirs ou de compétition, qui fédèrent plus de 21000 sportifs de tous âges !

Les sports nautiques sont bien entendu à l’honneur : un déménagement à Saint-Malo pourrait être l’occasion de découvrir (ou redécouvrir) surf, catamaran, planche à voile, aviron, paddle, longe-côte, char à voile, …

Les autres sports de plein air ne sont pas en reste : le GR34 (le sentier des Douaniers qui borde l’ensemble des côtes bretonnes) est idéal pour la pratique de la randonnée pédestre, et la région est pourvue de nombreux itinéraires de balades à vélo, notamment d’une voie verte le long de la Baie du Mont Saint-Michel.

vivre saint malo

©A. Lamoureux

De grands événements sportifs se tiennent régulièrement à Saint-Malo ou y font un passage. Ce sont souvent des événements maritimes tels que la Route du Rhum, la célèbre transatlantique qui relie Saint-Malo à la Guadeloupe tous les quatre ans ; la Transat Québec Saint-Malo, la plus ancienne course nautique d’ouest en est, sans escale et en équipage ; ou encore le Tour de France à la voile qui a fait quelques étapes à Saint-Malo depuis sa création.

Pour les coureurs, le célèbre Marathon de la Baie du Mont Saint-Michel se produit tout près de Saint-Malo chaque année, et la ville est également l’arrivée du semi-marathon Cancale > Saint-Malo.

Enfin, lorsque le beau temps n’est pas au rendez-vous, vous pouvez profiter des infrastructures de loisirs de type escape game, bowling ou karting, qui sont installées sur le territoire.

Source : ville de Saint-Malo

Les événements culturels

De nombreux événements rythment l’année à Saint-Malo, nous avons préparé une sélection des plus importants.

Au mois de Mai, le week-end de la Pentecôte, le Festival Etonnants Voyageurs, festival international du livre et du film rassemble plus de 250 écrivains autour de thématiques variées. Au programme : des débats, projections, expositions et des animations pour les plus jeunes, et le salon du livre (qui devient ce week-end là, la plus grande librairie de France).

En juillet, le festival Folklores du Monde rassemble depuis plus de 20 éditions les amateurs de danses folkloriques pour des spectacles, concerts, cours, balades contées ou autres animations.

La Route du Rock qui se tient au mois d’Août à Saint-Malo est un incontournable ! Avec un historique de près de 30 éditions, la programmation allie dans un savant mélange des artistes francophones avec des légendes internationales, et de nouveaux groupes de la scène rock indépendante.

vivre saint malo

Festival Route du Rock
©Julien Nedelec

En Octobre, on retrouve chaque année Quai des Bulles, le festival de la BD et de l’image. Des expositions, des rencontres, spectacles, films, animations rythment ces 3 jours de festival. Tous les publics y trouvent leur compte.

Vous pouvez retrouver l’ensemble des événements à Saint-Malo sur Agendaou.

Crédit photo principale : ©A. Lamoureux
Dossier réalisé en partenariat avec Saint-Malo Agglomération

2018-10-09T17:58:13+00:00

2 Comments

  1. Adrien Fournier 18 septembre 2018 at 23:31 - Reply

    comme d’habitude, une description touristique de cette ville que j’aime beaucoup EN TOURISTE.
    Mais « Paris je te quitte », c’est pour y vivre, dans cette hypothétique « autre ville ».
    Donc, vos descriptions pourraient avoir un grand chapitre sur les débouchés en terme d’industries, de pôles d’emplois, de notoriété en dynamisme pour tel ou tel type de travail etc.
    Merci. Parce qu’on va pas partir juste parce qu’on en peut plus de Paris, ça c’est clair, mais c’est surtout parce qu’on PEUT PAS partir de Paris. C’est là où il y a tout le travail!
    Pensez à faire ça pour toutes les villes, ce serait un plus décisif.

    • Aurelie 20 septembre 2018 at 13:29 - Reply

      Bonjour Adrien,
      nous sommes entièrement d’accord avec vous, c’est bien pour cela que nous avons réalisé le dossier Trouver un emploi à Saint-Malo qui devrait répondre à vos attentes.

Laisser un commentaire