Quelles démarches pour quitter Paris ?

Si vous avez lu l’article de la semaine dernière sur la première partie de la mise en place d’un projet pour quitter Paris, vous avez compris comment définir son projet et prendre sa décision. Une fois que la décision est approuvée par tout le monde, il ne vous reste plus qu’à organiser le changement.

1. Visiter les lieux, repérer les endroits utiles

Même si cela a déjà été fait pour aider la prise de décision, il peut être utile de retourner dans un esprit plus pratique dans votre future région. Notamment, repérer les villages ou les quartiers où vous aimeriez habiter dans un premier temps, la crèche et l’école pour les enfants, … Cela vous aidera bien entendu pour le 2 : le choix du logement (et donc du quartier).

2. Trouver le logement

La situation sera très différente ici selon que vous êtes propriétaire ou locataire de votre logement parisien. Faut-il revendre son appartement tout de suite ? Ou bien le louer dans un premier temps ? Tout cela mérite réflexion et quelques calculs (avez-vous acheté votre appartement il y a suffisamment longtemps ? pensez vous revenir un jour?)

Et pour le futur appartement ? Là il est plus évident de se dire qu’il vaut mieux commencer par louer, pour tester la nouvelle vie mais aussi le quartier que vous aurez choisi. Une fois installé et sûr de votre choix, il sera alors temps d’investir dans la pierre.

3. Organiser le déménagement

Si vous souhaitez faire appel à des déménageurs ou louez un camion et vous en occuper tout seuls avec des amis, il faut néanmoins prévoir tout cela. Choisir une date, faire des devis, réserver le véhicule… C’est le moment de faire le tri de la cave, de décider quels meubles garder/revendre/donner ou d’appeler les encombrants. Pourquoi pas également faire un tri des vêtements, et commencer à progressivement vider le congélateur 🙂 (bon ok là je vais un peu trop dans les détails, je vais rester synthétique promis!)

4. Transférer vos comptes

Gaz, électricité, internet/téléphone fixe, assurance habitation … la liste est longue et ennuyeuse. Il va falloir s’occuper de tous ces transferts, dès que vous connaissez votre date d’emménagement. L’idéal étant de clôturer les anciens comptes le lendemain de votre départ, et d’ouvrir les nouveaux la veille de votre arrivée dans le futur logement.

5. Faire le changement d’adresse

Il ne faut pas oublier de déclarer votre changement d’adresse à tous les comptes plus administratifs : les impôts, la CAF, sachant que certains se font via ce site officiel.

Déclarer également son changement d’adresse à sa banque, renouveler sa carte grise pour les parisiens qui auraient une voiture et modifier la carte électorale.

Vous devez également penser à faire transférer votre courrier pendant quelques mois, cela s’organise avec La Poste.

6. L’installation

Crèches, écoles, club de sport, associations, … autant de nouveaux lieux de vie qu’il va falloir prospecter pour vous et vos enfants. Repérer les commerces alentours, tout cela se fera petit à petit dans les premiers jours de votre nouvelle vie.

Tout un programme

Le temps qu’il faut pour tout faire est très variable et dépendra beaucoup de la proximité de votre date de départ et du niveau d’urgence. A vous de faire votre propre rétro-planning en partant de la date où vous démarrez votre nouvelle vie et en remontant jusqu’à aujourd’hui, en prenant bien soin de caler toutes ces étapes. Une fois que tout cela est bien planifié, plus qu’à laisser les choses se dérouler et profiter de votre nouvelle vie !

Et vous ? Le départ est dans combien de temps ?

2017-10-26T09:53:50+00:00

One Comment

  1. Sophie 4 octobre 2017 at 13:28 - Reply

    L’idée de déménager me trotte dans la tête depuis quelque temps déjà. Pour l’instant, je repense à tous les avantages et désavantages et j’avoue que j’ai beaucoup de mal à prendre une décision. Merci à toi pour ces précisions qui me sont très utiles. 🙂

Laisser un commentaire