• quitter-la-ville-pour-vivre-montagne-maison-ecologique-autonome1

Quitter la ville pour vivre à la montagne dans une maison écologique

Leur projet démarre seulement mais on leur souhaite d’aller au bout. Benjamin & Nicolas se lancent dans le rêve de leur vie : construire une maison écologique dans un des plus beaux départements de France mais peut être méconnu, les Hautes Pyrénées, dans le petit village d’Aucun.

La maison qu’ils ont choisi est magnifique (et en plus abordable). D’origine roumaine, elle s’appelle Soleta et en ferait rêver plus d’un. Ils nous racontent leur projet et nous aurons plaisir à les suivre jusqu’à la fin de leur aventure pour quitter la ville qui nous l’espérons sera remplie de succès !

La vie en ville

Des débuts à Paris

Benjamin et Nicolas ont tous les deux vécu de nombreuses années à Paris. Nicolas travaillait pour une grande marque de luxe, mais vivait dans un petit appartement du 17ème arrondissement avec son chat, sans jardin. Benjamin avait la joie de prendre le RER A tous les jours entre son studio du 3ème arrondissement et La Défense pour aller travailler pour une grande entreprise du CAC40. La vie de tous bons parisiens, rien qui ne fasse vraiment rêver et la définition même du métro boulot dodo.

Quand ils se sont rencontrés, Benjamin était déjà parti de Paris et vivait en Asie depuis 6 mois. Ca a été le coup de foudre lors de vacances à Paris. Après 1 an de vie à distance à parcourir le Monde, Benjamin est rentré en Europe, à Londres, et quelques mois après Nicolas l’a rejoint en prenant le risque de quitter son travail pour rejoindre l’homme de sa vie !

Un passage décisif à Londres

A Londres, Nicolas a redécouvert sa passion pour la Nature. La ville, très verte par rapport à Paris et un appartement avec terrasse leur ont permis de découvrir une passion commune pour les plantes, le bien être et la nature. Un an et demi de préparation de mariage et ils se sont dit oui en Septembre 2015 au Castelnau des Fieumarcon.

quitter-la-ville-pour-vivre-montagne-maison-ecologique-autonome2

Quitter la ville pour une maison autonome à la montagne

Le début d’une nouvelle vie

Depuis c’est LE projet de leur vie qui les anime : construire une maison la plus autonome possible en eau, énergie et nourriture et vivre paisiblement dans les montagnes. Bien sûr, cela ne veut pas dire tout quitter du jour au lendemain. Quitter la ville ne veut pas forcément dire dire au revoir à tout ce qu’on a appris, à tous ceux que l’on connait, à ses plaisirs et ses envies, à ses loisirs et à Internet.

Au contraire ! C’est le début d’une nouvelle vie, afin de faire quelque chose qui semblait inimaginable avant : vivre dans une grande maison pas hors de prix, avec de l’espace, la nature autour de soi, arroser ses plantes à l’eau de pluie, utiliser l’énergie du soleil pour l’électricité, aller à pied au travail, connaître ses voisins, travailler pour sa ville et son développement, travailler pour sa région, amener de l’activité, développer les autres, et vivre heureux. Sans parler de tous les loisirs qu’offrent les Pyrénées.

De l’idée au projet

C’est Nicolas qui a eu l’idée le premier et Benjamin a tout de suite suivi. Dans leur couple Nicolas a l’esprit créatif quand Benjamin plus terre à terre met en application les idées de Nicolas. Une énergie qui se dégage d’eux dans tout ce qu’ils font.

Bien sûr, construire cette maison cela va avec des concessions. Le travail ? C’est la grande question, et comme différentes personnes en ont témoigné, c’est peut être la partie où il faut faire le plus d’efforts et revoir sa façon citadine de penser les choses.

Pour préparer votre départ en toute ingelligence, on vous avait donné 8 idées pour changer de vie dans cet article.

quitter-la-ville-pour-vivre-montagne-maison-ecologique-autonome3

Pourquoi une maison Soleta ?

Le projet a officiellement démarré avec la visite des maisons Soleta déjà construites en Roumanie. Benjamin & Nicolas sont partis visiter la maison qui avait fait le buzz en 2015, la Soleta One.

Mais surtout ils sont allé visiter leur future maison : la Soleta Four Plus, la première du genre. Coup de foudre immédiat ! L’avantage de cette maison est son design épuré, ses grandes terrasses accueillantes, la grande qualité de ses matériaux de construction et son coût. Le concept Soleta permet à tout le monde, ou presque, de construire une maison écologique confortable et abordable ! Sans doute l’un des meilleurs compromis à ce jour, sachant que la construction est relativement simple et rapide et que plusieurs modèles sont disponibles pour s’adapter à tous les budgets.

Pour plus d’infos sur leur future maison, c’est ici.

Le choix d’Aucun, un village étonnant au coeur des Pyrénées

Après avoir visité les maisons Soleta, ils ont commencé à chercher un terrain. Direction l’aéroport de Lourdes et la Vallée d’Argeles Gazost (oui il y a des vols directs entre Londres et Lourdes !). Après avoir rencontré toutes les agences immobilières du coin, et fait quelques visites, pas de terrain en vue et compatible avec le projet. Pas évident en effet de trouver un terrain non soumis aux réglementations Bâtiments de France, plat et abordable, un pré-requis indispensable à la construction d’une maison en bois.

Là, la chance a joué car la mairie d’Aucun et le CAUE de Tarbes ont tout de suite été conquis par la beauté du projet. Au même moment, l’une des personnes rencontrées lors des visites de terrains a eu le coup de cœur pour le design de la maison et a convaincu son conjoint de vendre à Benjamin & Nicolas un terrain d’une rare beauté situé à Aucun. Un grand terrain avec un bois attenant et une ouverture sur le Val d’Azun, un des vals les plus ensoleillés des Pyrénées et sans aucune restriction administrative pour la construction d’une maison en bois.

Le village où se situe le terrain a tout pour plaire. Une mairie très vivante avec une page facebook et un site web constamment à jour, un projet de nouvelle école intercommunale et surtout un projet d’éco-quartier afin d’attirer de nouveaux habitants désireux de quitter la ville pour trouver un habitat sain et connecté, la fibre optique allant être installée en même temps que la construction du nouveau quartier ! Un village parfait pour ceux qui veulent quitter la ville !

Un espace de co-working est même prévu à Aucun dans lequel Benjamin & Nicolas ont déjà commencé à s’investir.

quitter la ville pour la montagne maison écologique
Retrouvez-les sur leur compte instagram.

Prochaines étapes du projet

Le projet a officiellement démarré avec la signature du compromis de vente du terrain fin avril 2017.

Afin de faire les choses en toute légalité, Benjamin & Nicolas travaillent en ce moment avec le constructeur pour préparer le dépôt du permis de construire. La mairie attend avec impatience le début du projet qui aura sûrement une jolie résonance !

A suivre donc sur leur blog où ils racontent en détail la construction de la première Soleta en France. Un blog très détaillé qui explique bien toutes les étapes de leur projet et donnera peut être l’envie à quelques uns d’entre nous de faire de même… pour quitter la ville pour la montagne.

Envie de découvrir un autre témoignage sur le départ à la montagne ? Pourquoi ne pas lire celui de Caroline ?

Crédit Photos : Ben&Nico

2017-08-23T09:51:55+00:00

Laisser un commentaire