• secteur mode en régions

Le secteur de la mode et de la création en région

La France est le premier acteur du secteur de la mode dans le Monde et le made in France est aujourd’hui très apprécié des consommateurs. Certaines entreprises misent alors sur le savoir-faire français pour se développer dans le secteur de la mode et de la création. Elles doivent également savoir innover et s’adapter aux nouveaux modes de communication.
Que vous souhaitiez vous lancer ou rejoindre une entreprise dans ce secteur, il est intéressant d’en savoir plus sur ce et ceux qui font les succès de ce secteur en région !

Le secteur de la mode en pleine mutation en France

De nouvelles méthodes de travail…

Avec le retour du made in France, de plus en plus plébiscité par les français, certaines entreprises ont revu leur stratégie de conception et production dans le secteur de la mode. Les nouvelles technologies ont également entraîné des changements dans ce secteur ainsi que dans les différents métiers qui le composent.

Les métiers créatifs sont mis à l’honneur et jonglent entre tradition et modernité. Les codes de la mode sont évidemment toujours importants mais cela n’empêche pas de laisser place aux innovations.

Les nouvelles technologies permettent également d’améliorer les outils et machines (impression numériques, etc.)
Le marketing joue également un rôle important dans la mutation du secteur de la mode : il faut se faire connaître et utiliser les moyens de communication d’aujourd’hui (réseaux sociaux, etc.). De nouveaux métiers sont donc créés pour accompagner cette évolution.

… et de nouveaux profils recherchés

Selon un article de RégionsJob paru en février 2018, il semblerait que les profils dits « caméléons » soient aujourd’hui très recherchés dans le secteur de la mode. On entend par « profil caméléon », des profils atypiques qui combinent différents domaines de compétences. Ces personnes ont en général débuté dans un autre secteur et peuvent donc apporter un oeil nouveau et de l’innovation lorsqu’ils décident de se lancer dans le secteur de la mode.

La formation reste importante dans ce secteur et les étudiants talentueux et diplômés (en reconversion ou sortis du cursus scolaire directement) sont recherchés. Ces personnes se doivent avant tout d’être d’excellents techniciens et d’avoir un savoir-faire pointu.

mode régions

Les entreprises du secteur de la mode en région

Début octobre, nous étions au salon de la mobilité en région, Parcours France, l’occasion de faire la connaissance de personnalités et entreprises dans le secteur de la mode et de la création en région.

L’exemple de Léon Flam

Né dans les années 1920, Léon Flam a été repris par Louis EPAULARD en 2012. A l’origine, les usines de fabrication se trouvaient en France et au Portugal puis l’entreprise s’est finalement tournée uniquement vers du made in France en ouvrant une usine près de Châteauroux.
En s’implantant en région, Léon Flam a permis la création de nouveaux emplois dans des zones rurales ce qui a permis à l’entreprise de bénéficier également d’aides de la part des élus locaux.

Louis Epaulard ne dément pas le fait que la fabrication coûte plus cher en France qu’au Portugal et qu’il faut donc trouver un modèle économique adapté : augmenter les prix et se tourner vers le luxe, ou avoir le circuit de distribution le plus court. Léon Flam a fait ce second choix ; son site internet vend directement aux clients et intègre l’usine de fabrication. Il n’y a donc aucun intermédiaire.

Autres acteurs engagés dans la redynamisation du secteur de la mode en région

Créée en 2011, la Maison du Savoir-Faire et de la Création a comme objectif de valoriser et augmenter la notoriété des entreprises françaises dans le secteur de la mode qui ont des savoir-faire industriels ou artisanaux. Tous les savoir-faire artisanaux et industriels sont répertoriés dans une plateforme de façonniers ce qui permet ensuite de les mettre en relation.

ShowRoom Privé dispose d’une usine à Roubaix et milite pour la transformation des territoires et notamment sur la formation. L’entreprise propose un programme de formation dans une école à Roubaix qui permet de développer une réelle expertise dans les métiers du numérique et donc mieux s’adapter aux mutations du secteur.

mode régions

Des régions spécialistes du secteur

Les Hauts-de-France, la région de la mode et de la création

Les Hauts-de-France est la région historique du secteur de la mode et du textile. On y trouve un tissu local d’écoles développé comme l’ESMOD par exemple.
On observe cependant que trop peu de personnes sont actuellement formées à ces métiers ce qui rend le recrutement des entreprises locales difficile.

NORDCREA a été créé dans le but d’animer et dynamiser le secteur du textile dans les Hauts de France. Cette association organise des événements incontournables comme les Fashions Tech Days qui regroupent retailers et distributeurs dans le but de partager l’expérience entre petits entrepreneurs et grands groupes et faire bouger le monde de la mode et du textile. L’innovation est au coeur des discussions : techniques marketing, digitalisation, équipements, process,…

Les Fashion Green Days sont également organisés par NORDCREA pour partager les expériences et innovations de la mode « green » / écologique.
On note également la présence du « Plateau Fertile« , lieu où l’on peut partager au quotidien tous les métiers de la mode et du textile (expérience, équipements). C’est une nouvelle façon de concevoir la mode !

vivre troyes textile

métier textile
© Troyes métropole

Troyes, ville du textile

L’histoire de la ville de Troyes est marquée par le textile. Par exemple, la confrérie de bonnetiers est née en 1505, la première manufacture de drap et tricot en 1630,…
Au XIXème siècle, Troyes était au coeur de ce secteur puisque 57% de la réalisation de maille était faite dans cette ville. A la fin des années 1900, on comptait plus de 25 000 ouvriers du textile dans la ville.

Aujourd’hui, deux marques très connues sont encore présentes à Troyes : Petit Bateau et Lacoste et on compte 3 000 personnes employées dans le secteur de la bonneterie.
Les magasins d’usines sont aussi une des caractéristiques fortes de la ville de Troyes avec 390 marques présentes dans 65 000m2 de boutiques.

L’innovation prend place à Troyes avec des startups en devenir qui mettent l’accent sur des nouvelles formes de textile. Découvrez la ville de Troyes dans notre dossier dédié !

2018-12-11T11:18:13+00:00

À propos de l'auteur :

J'ai grandi à la Rochelle avant de faire mes études à Tours puis de m'installer à Paris pour mon premier emploi. Je me nourris de toutes les rencontres que je fais au quotidien et adore échanger sur vos projets de mobilité. Quoi de plus enrichissant que de partager nos retours d'expérience et conseils pour avancer !

Laisser un commentaire