Après avoir vécu toute sa vie en région parisienne, Alice a rejoint le soleil du Sud-Ouest grâce à une opportunité professionnelle. Elle nous raconte son départ et notamment sa recherche de logement à Toulouse, bien plus compliquée qu’elle ne l’avait imaginé !

Quitter Paris pour une opportunité professionnelle au soleil

Le quotidien d’une francilienne pure souche

Alice est originaire de Noisy-Le-Grand, en région parisienne. Après y avoir habité pendant près de 18 ans, c’est aux portes de Paris, à Montreuil qu’elle s’est ensuite installée. Vivre en banlieue proche lui permettait de pouvoir passer ses journées et notamment travailler à Paris, avec des contraintes plus légères qu’une vie intra-muros, comme par exemple un loyer moins cher.

Le choix de quitter Paris

Après avoir vécu 2 ans sous le soleil des Antilles, Alice s’était toujours dit qu’elle irait un jour vivre dans une ville plus ensoleillée, sans pour autant avoir une idée précise et concrète de son futur lieu de vie. Manager dans une chaîne hôtel-restaurant, c’est finalement une opportunité professionnelle qui a été l’élément déclencheur : un nouvel établissement allait être ouvert à Toulouse ! Alice s’est donc immédiatement positionnée auprès de son employeur et lui a expliqué son souhait de faire partie de cette nouvelle aventure.

Partir vivre à Toulouse… sans connaître Toulouse !

Alice ne connaissait absolument pas Toulouse mais cela ne l’a pas arrêté pour autant ! Ayant déjà connu la qualité de vie d’une ville ensoleillée, l’envie était si forte qu’elle a su surmonter ses craintes et s’est facilement ouverte à l’inconnu. Quitter Paris pour une grande ville était rassurant pour elle. Elle savait qu’elle pourrait y retrouver certains atouts que lui offre la vie parisienne : vie culturelle, loisirs, sorties, etc.

recherche logement toulouse

Trouver un logement à Toulouse, l’expérience d’Alice

Un début de recherche compliqué

Alice ne disposait que de deux mois pour trouver son logement. Dans un premier temps, elle a décidé de débuter sa recherche par ses propres moyens. Elle a pu prendre contact avec quelques agences recommandées par son employeur. Elle s’est vite rendu compte que la recherche n’allait pas être si facile. En effet, les réponses négatives des agences, principalement dues au timing de sa recherche, n’étaient pas encourageantes.

A un mois de son début de contrat de travail à Toulouse, Alice n’avait toujours pas de logement : « j’ai retrouvé les mêmes contraintes qu’à Paris. Dès que j’appelais, l’offre était déjà pourvue ». Selon elle, ne pas être sur place était un vrai frein à la recherche, son manque de réactivité était un réel handicap.

Confier sa recherche à Déborah, experte immobilière

C’est finalement trois semaines avant le début de son contrat qu’Alice a trouvé une solution pour accélérer sa recherche de logement à Toulouse. En discutant de sa problématique avec sa mère, celle-ci lui a donné le numéro de l’une de ses collègues qui était passée par une experte immobilière, Déborah Lejuste.

Alice a donc appelé cette personne qui, elle aussi, avait eu beaucoup de mal à trouver un logement et avait finalement confié sa recherche à une experte immobilière. Rassurée de ce partage d’expérience, Alice a décidé de prendre contact avec Déborah.

recherche logement toulouse

La phase de recherche

Déborah et Alice ont très rapidement échangé sur les critères et contraintes de recherche. Alice ne disposait que d’une journée pour pouvoir faire des visites sur place. Dans un premier temps, Déborah a sélectionné différents biens pour affiner et mieux comprendre les attentes d’Alice. Une fois quelques biens sélectionnés et validés en amont par Alice, une journée de visite a pu être planifiée.

Une fois arrivée à l’aéroport, Alice a une nouvelle fois dû faire face à la réalité du marché toulousain : trois des six visites qu’elles avaient prévues venaient d’être annulées car les appartements avaient été loués entre temps !

Après une première visite peu fructueuse, Alice a finalement visité un deuxième bien qui correspondait à ses attentes et a donc déposé son dossier qui a été accepté.

Un peu de recul sur une expérience de recherche intense !

L’avis d’Alice sur son expérience de recherche avec Déborah

Alice est entièrement satisfaite de sa collaboration avec Déborah pour trouver son logement à Toulouse : « Déborah a été très honnête sur la réalité du marché immobilier ». Elle a su faire fonctionner son réseau et lui trouver un logement en à peine deux semaines, chose qu’elle n’aurait pas réussie toute seule.

Alice a également apprécié l’engagement et les qualités humaines de Déborah : « j’ai même eu le droit à une petite visite de Toulouse. Comme nous avions du temps entre les visites, nous en avons profité pour discuter ! ».

Elle souligne son sérieux et son implication dans sa mission puisque Déborah a rappelé Alice deux semaines après la signature pour s’assurer que tout se passait bien. « Je me suis sentie en confiance et bien encadrée », conclue Alice.

Et la vie à Toulouse ?

Les premiers mois, très intenses professionnellement, n’ont pas laissé beaucoup de temps à Alice pour découvrir la région, qui est l’un de ses premiers objectifs maintenant qu’elle est installée. Elle ressent tout de même un comportement avenant et une douceur de vivre : « les gens disent merci et au revoir en sortant du bus, c’est tout bête mais ça montre l’état d’esprit ».

Alice a également un projet d’achat immobilier : « Je cherche à m’éloigner du centre, pour être plus proche de la nature, me rapprocher du vert. Je ne veux plus payer de loyer ! ».

Nous souhaitons plein de réussite et de bonheur à Alice dans sa nouvelle ville !

recherche logement toulouse

Crédits photos :
– Coucher de soleil sur Saint-Cyprien – Olivier Jaulent [CC BY-SA 3.0]
– La Garonne à Toulouse – Nicolas Bachelier [CC BY-SA 4.0]