Alès offre un cadre de vie exceptionnel grâce à son environnement naturel, préservé et unique en son genre. Mais cette ville à taille humaine a d’autres atouts, notamment en termes d’emplois. Si vous êtes tentés de vous installer à Alès, vous verrez dans ce dossier que vous pouvez aussi y travailler !

LE MARCHÉ DE L’EMPLOI À ALÈS

Placée à un carrefour stratégique, l’agglomération d’Alès est le 2nd pôle productif de la région Occitanie (derrière Toulouse). C’est aussi la 2ème meilleure agglomération de France pour entreprendre (palmarès L’Express-L’entreprise, 2016).

Le bassin d’Alès compte 12 300 établissements et 33 000 emplois, ce qui en fait un territoire dynamique. D’après l’Observatoire Alès-Cévennes, on y dénombre 25 % d’économie productive (production de biens et de services), 75 % d’économie présentielle (liée aux personnes présentes sur le territoire, qu’elles y vivent ou qu’elles viennent faire du tourisme) et un taux moyen de création d’entreprises de l’ordre de 13,7 %.

TRAVAILLER À ALÈS EN TANT QUE SALARIÉ

Découvrons les filières en expansion qui sont pourvoyeuses d’emploi.

Les filières de la logistique et de la diffusion

Nombreuses sont les entreprises de ces filières qui cherchent de la main d’œuvre. Par exemple le groupe familial historique du bassin alésien, CAPELLE est le leader européen du transport exceptionnel. Il recrute mécaniciens, chauffeurs routiers, responsables d’exploitation, développeurs, responsables bureautiques, etc.

Autre entreprise du secteur en plein essor : Bastide 1880 à 30 minutes d’Alès, et d’autres postes bientôt disponibles sur le bassin alésien grâce à la plateforme logistique en cours de développement. Ce groupe, spécialiste dans les arts de la table et les accessoires culinaires, compte 200 salariés. Des postes de vendeurs et d’employés polyvalents sont à pourvoir à Nîmes, à 30 minutes d’Alès.

La filière industrielle : des opportunités dans divers secteurs

Le bassin d’Alès a su attirer et accueillir des entreprises industrielles axées sur différents pôles. On peut y trouver des emplois en lien avec l’énergie (électricité), le mobilier urbain et la pétrochimie.

Par exemple, une usine de production du groupe français Schneider Electric, spécialisé dans les produits de gestion d’électricité, est implantée à Alès et emploie 300 personnes. NTN-SNR, leader mondial pour les roulements, joints de transmission, galets de distribution et autres composants automobiles, compte deux unités de productions sur le territoire alésien. Ils cherchent actuellement un gestionnaire de paie.

industrie alès

Vous pouvez aussi envisager de rejoindre les 430 salariés alésiens du groupe Axens. Il propose une gamme de solutions industrielles dans le domaine de la pétrochimie, des carburants, de la biomasse. Si vous préférez travailler dans une ambiance plus design, vous trouverez peut-être votre bonheur chez Citynox. C’est une entreprise spécialisée dans la fabrication de pièces en inox, de mobilier urbain, mais également de création originale. Son savoir-faire a été reconnu notamment par une de ses créations majeures : l’Anneau de la Mémoire (qui orne le mémorial international de Notre-Dame-de-Lorette).

Agroalimentaire : du bio, encore du bio !

Si vous avez lu notre dossier Vivre à Alès, vous savez que la ville – et le département dans son ensemble – est très sensible à la préservation de l’environnement et à la qualité de vie. Vous ne serez donc pas étonné d’apprendre que les entreprises de la filière agroalimentaire implantées sur le territoire tendent à orienter leur production vers des produits alimentaires bio.

Ainsi, Arcadie propose, sous les marques Cook et Herbier de France, toute une gamme de produits exclusivement issus de l’agriculture biologique : épices/aromates, plantes pour tisanes, thés, etc. L’entreprise, qui compte plus de 100 collaborateurs, est ouverte aux candidatures spontanées pour accompagner son expansion.

Dans la même veine, Senfas est une entreprise qui fabrique des produits biologiques pour le réseau spécialisé. Elle importe et distribue également des produits biologiques pour les magasins et transformateurs. Terrines et rillettes végétales, condiments, galettes à poêler, crèmes de graines, etc. font partie de sa gamme.

agriculture alès

Travailler dans le secteur de la biotech, ça vous tente ?

Le potentiel des entreprises alésiennes ne se limite évidemment pas à ces trois secteurs. Vous pouvez aussi trouver des offres notamment dans la santé et la chimie. L’un des premiers acteurs européens de la biopharmacie, avec près de 2 000 collaborateurs en France et dans le monde, a implanté une usine de production à Alès, retenue pour fabriquer un essai de médicament contre le Covid-19. Il s’agit de LFB, dont l’usine d’Alès a triplé sa production en 2017. Elle devrait encore la multiplier par trois dans les années qui viennent. Leurs besoins en techniciens de laboratoire ou techniciens en bio-production vont s’accroître.

Le Groupe SDTech, expert des poudres fines depuis plus de 20 ans, avec pour clients les plus grandes entreprises mondiales (Airbus, L’Oréal, Pierre Fabre, Solvay, Arkema, …) cherche actuellement un opérateur de production. D’autres entreprises du même type comme Ergosanté (fournisseur de solutions ergonomiques innovantes au plan national) sont en train d’étendre leurs capacités de production et ont donc besoin de recruter de nouveaux talents.

ergosanté alès

UNE LONGUE TRADITION D’ENTREPRENEURIAT

Depuis plus de 300 ans, le bassin alésien est réputé pour son inventivité entrepreneuriale sans cesse renouvelée. Pionnier dans l’industrie de la soie, puis du charbon, de la transformation des métaux et de la chimie organique, le territoire s’est reconverti dans les années 1970 sur des activités industrielles. Il a ainsi attiré de grandes entreprises comme Schneider Electric ou NTN SNR.

Aujourd’hui, ce territoire se veut plus que jamais au service des projets, sans millefeuille administratif. Grâce au guichet unique des entreprises, Alès Myriapolis, tous les acteurs de l’accompagnement économique forment une seule et même chaîne de compétences au service de l’innovation entrepreneuriale.

Les missions de l’agence sont nombreuses : accompagnement à la création d’entreprises innovantes, fonds d’amorçage, observatoire socio-économique, études économiques, SIG, implantation d’entreprises et marketing territorial.

Les 8 collaborateurs de l’agence ont accompagné plus de 1800 projets ces 20 dernières années.
Le territoire compte près de 90 espaces d’accueil à vocation économique. Cela représente 520 hectares de zones d’activité et 44 000 m² d’espace immobilier. Des pépinières et hôtels d’entreprises ont pour but d’accueillir et d’accompagner les porteurs de projet ou entreprises en création dans des domaines ciblés.

incubateur alès

Des structures pour aider à faire grandir l’entreprise

Le Pôle Mécanique Alès-Cévennes : les entrepreneurs du secteur auto/moto n’auront aucun mal à s’implanter sur le territoire alésien. En effet, le Pôle Mécanique dispose de 6 000 m² d’ateliers et six circuits. Il situé à seulement 5 minutes du centre-ville. Une 100aine d’entreprises y sont déjà implantées. Elles exploitent ces ressources aussi bien pour des activités de loisirs, des compétitions de haut niveau, des essais industriels de roulage, etc. Les plus grandes marques viennent y rouler, comme Volkswagen ou Peugeot Sport.

Innov’Alès : Cet hôtel d’entreprises est conçu pour les entreprises innovantes, récemment créées ou issues de l’incubateur de l’IMT Mines Alès (voir plus bas). Une 30aine de porteurs de projets peuvent y trouver un accompagnement.

Innov’Santé : les professionnels médicaux et paramédicaux peuvent bénéficier d’une implantation facilitée grâce aux 1 576 m² dédiés à ce secteur, dans un bâtiment moderne. Des bureaux, une salle d’attente commune, une salle de repas et un bloc sanitaire commun sont mis à disposition.

Enerpôle : le secteur des énergies renouvelables n’est bien sûr pas en reste. Il favorise l’accueil et le développement d’entreprises de l’écoconstruction et des biomatériaux grâce à des tarifs préférentiels pour l’usage de locaux modulables. Salles de réunions et services communs sont mis à disposition pour 36 mois.

Digit’Alès : les start-ups du domaine digital trouveront un espace de coworking et des locaux dans ce campus entièrement dédié aux technologies numériques. De nombreuses formations y sont également proposées.

Incubateur de l’IMT Mines Alès : l’incubation technologique trouve sa place dans ce réseau d’experts, qui compte 1 600 entreprises partenaires. Vous pourrez y trouver un accompagnement sur mesure.

Trois filières d’excellence pour entreprendre à Alès

Si vous avez la fibre entrepreneuriale, certaines filières s’avèrent particulièrement porteuses sur le territoire alésien.

Agriculture et agroalimentaire

40 000 hectares de surfaces agricoles alimentent le tissu agroalimentaire en place autour d’entreprises de renommée internationale (Senfas, Arcadie, Coudène). L‘activité se concentre sur la structuration et l’animation de circuits courts (plantes aromatiques et médicinales, bois et forêt, châtaignes, porc Baron des Cévennes, huiles essentielles). La viticulture fait également partie des secteurs porteurs, avec 5 000 hectares de vignes et de nombreux labels.

Sports mécaniques et mobilité durable

Le Pôle Mécanique Alès-Cévennes a été le premier site en France dédié à la création ou au développement d’activités industrielles de fabrication ou de services des secteurs auto et moto. Autour de cette plateforme industrielle de 90 hectares labellisée Système Productif Local gravitent aujourd’hui une centaine d’entreprises et 900 emplois.

Industrie et éco industrie

70 éco-entreprises au service de l’environnement et du développement durable sont déjà implantées à Alès. Ce Système Productif Local Eco-Industrie est en lien avec les grands pôles de compétitivité régionaux. Vous trouverez un environnement favorable pour y faire fructifier votre projet.

Alès Audace, un concours annuel pour aider les projets audacieux

Depuis 2012, le concours Alès Audace organisé par Alès Agglomération permet de soutenir tous les ans des entreprises et des porteurs de projet audacieux.

audace alès

Les dotations en numéraire, prêts à taux zéro, hébergement gratuit ou services spécifiques d’accompagnement permettent aux lauréats de mener à bien leur projet d’implantation d’entreprises ou de développement d’idées innovantes sur Alès Agglomération.

Alors, prêts pour tenter l’aventure et partir vous installer et travailler à Alès ?

Dossier réalisé en partenariat avec Alès Agglomération.