Vous avez repéré une formation intéressante à Caen et vous vous demandez à quoi pourrait ressembler cette aventure ? Changer de région pour poursuivre des études n’est pas une décision simple… Pas d’inquiétude ! Vous trouverez dans ce dossier toutes les informations utiles pour envisager de partir étudier à Caen.

Pourquoi étudier à Caen ?

Caen est une ville étudiante qui présente de nombreux atouts. Au classement 2020 du Figaro dans la catégorie des villes accueillant entre 20 000 et 50 000 étudiants, elle apparait au 8e rang, avant Tours et Rouen, grâce aux 11 festivals qui s’y tiennent et à un budget immobilier raisonnable : un studio de 25m2 vous coûtera environ 470€ (18,67 € le mètre carré).

Mieux encore : Caen arrive en seconde position (sur les 57 villes étudiées par le classement Thotis), loin devant Rouen, Toulouse, Bordeaux, et même Angers, pourtant en tête du classement du Figaro. Les critères étudiés concernent la qualité de vie étudiante (fluctuation du nombre d’étudiants notamment), l’accessibilité et les facilités mises en place pour les personnes handicapées, le dynamisme économique du bassin d’emploi, et enfin la qualité de vie.

Avec 5 campus universitaires, 46 unités de recherche (dont 22 sont associées aux grands organismes nationaux : CNRS, INSERM, CEA, INRA), 2 200 chercheurs et 34 000 étudiants, Caen a gagné ses galons de véritable ville étudiante, où se pressent de plus en plus de jeunes, attirés par ses possibilités.

étudier à Caen

© Caen-Normandie

Etudier à l’université de Caen

L’université de Caen Normandie (UNICAEN) propose des formations initiales mais aussi continues, ainsi que des formations en contrat de professionnalisation et en contrat d’apprentissage (alternance).

Une université fondée au Moyen-Âge

L’université de Caen est l’une des plus ancienne de France. Fondée par les anglais en 1432, pendant la guerre de Cent Ans, son implantation caennaise répondait à des motivations essentiellement politiques de la part de l’occupant. C’est d’ailleurs du fait de cette influence que nous qualifions la ville de Viking, British et Latine, parfois appelée également « l’Athènes normande« , en raison de sa vie intellectuelle et de sa vie universitaire.

Un campus en plein centre-ville !

Le campus principal de l’Université se situe en plein cœur de ville, juste au-dessus du château. Cette position symbolise la force du pouvoir éducatif et intellectuel sur celle du pouvoir guerrier et militaire. Son symbole est le phénix, oiseau capable de toutes les renaissances.

C’est le premier « campus » dans sa forme moderne construit en France, campus à l’américaine regroupant les fonctions de la vie étudiante, ses trente-trois hectares accueillant les facultés, la cité universitaire, les installations sportives et son site paysager.

Les sciences à l’honneur à Caen

Les enseignements, de la licence (L1, L2, L3) au doctorat sont divers mais beaucoup ont trait aux sciences, notamment médicales. L’établissement délivre d’ailleurs dans ce domaine une trentaine de diplômes d’université (DU) qu’on ne retrouve pas ailleurs. Les DUT (diplôme universitaire de technologie) y sont aussi nombreux, dans des secteurs comme le génie mécanique, chimique, industriel, biologique, les techniques de commercialisation, les carrières sociales, la gestion des entreprises et des organisations, ou encore les métiers du multimédia et de l’internet.

L’établissement a fait le choix de proposer une vaste gamme de licences professionnelles (plus d’une trentaine) afin de favoriser l’insertion dans l’emploi de ses étudiants. Des métiers du tourisme aux métiers de l’industrie, des métiers du bâtiment à ceux de la protection de l’environnement, en passant par les métiers du décisionnel et de la statistique, quasiment toutes les formations offrant des débouchés dans des secteurs dynamiques sont dispensées. Et n’oublions pas les UFR de droit, psychologie, de sociologie, géographie etc…

350 établissements partenaires pour étudier ailleurs

Le Pôle des Programmes de Mobilité Internationale (PPMI) du Carré international propose chaque année aux étudiants de l’université de Caen Normandie de partir à l’étranger dans le cadre des accords d’échange mis en place avec plus de 350 établissements étrangers dans 50 pays à travers le monde.

La filière Santé : le choix de l’excellence

Issu de la fusion des UFR Médecine et Sciences pharmaceutiques, l’UFR Santé de l’Université de Caen Normandie a été créée en janvier 2017. Depuis 5 siècles, l’université de Caen dispense un enseignement de grande qualité aux futurs praticiens de santé. Avec plus de 4 500 étudiants répartis entre la première année commune des études de santé (PACES), les 1er, 2ème, et 3ème cycles, et la formation continue, l’UFR Santé est composante majeure de l’Université Caen Normandie.

Six unités mixtes de recherche s’ajoutent aux huit unités d’accueil pour les doctorants, laissant un choix diversifié de spécialités et offrant aux étudiants des laboratoires à la pointe de la recherche médicale dans ses différents aspects.

étudier à Caen

Pôle des Formations et de la Recherche en Santé de Caen
© Caen-Normandie

Les autres établissements d’enseignement supérieur

En plus de l’université, de nombreuses formations sont proposées dans divers secteurs. Par exemple :

  • Antenne de Science-Po Rennes, en centre-ville, dont les 120 étudiants s’orientent principalement vers les domaines de la concertation, du dialogue, de la prospective, de l’urbanisme ou des énergies renouvelables, dans une optique de gestion de projets et de territoires. Le campus a noué des partenariats avec les pays nordiques, baltiques et arctiques.
  • Écoles de management comme l’IAE Caen, Ecole Universitaire de Management, qui propose 70 cursus de formation et rassemble 450 intervenants professionnels.
  • E2SE, école supérieure de services, où vous pouvez préparer une multitude de BTS, de diplômes de Bachelor et de Mastères dans les secteurs de la communication, du digital, du marketing, du management, du tourisme, de la comptabilité, de la finance, des ressources humaines, du notariat, de l’immobilier…
  • Écoles d’ingénieurs comme l’ESITC (travaux et construction, avec par exemple un Mastère spécialisé «Expert en Eco Matériaux et conception BIM » et un autre Expert en Ouvrages Maritimes et Portuaires »)
  • Écoles de commerce comme EGC Basse-Normandie (Saint-Lô), EM Normandie (Caen)
  • Supinfo (ingénieurs en informatique), ESIX Normandie (agroalimentaire)
  • Des Instituts universitaires de technologie (IUT)
  • L’école des arts et médias Caen-Cherbourg et l’école Brassart pour le design graphique…
  • Pour le secteur Banque, Finance et Assurance, l’IUP BFA accueille chaque année plus de 300 candidats en formation initiale, en alternance ou en formation continue. Cette école est considérée comme l’une des meilleures formations financières.

La vie étudiante à Caen

Ville de proximité, Caen n’oblige pas ses étudiants à perdre du temps dans les transports ; pour les boursiers, des cités universitaires associées au CROUS se trouvent à proximité de l’université et ses campus. Avec des loyers assez bas et une offre de logement importante, se loger à Caen n’est pas un parcours du combattant, contrairement à ce qui se passe dans les grandes métropoles.

Le carnaval étudiant : une institution

La vie des étudiants de Caen est rythmée par de nombreux rendez-vous sportifs et culturels partout sur le territoire. Mais qui a entendu parler de Caen connaît obligatoirement son carnaval étudiant, le plus grand d’Europe, qui rassemble jusqu’à 30 000 participants et se déroule tous les ans en avril.

étudier à Caen

© Caen-Normandie

Faire la fête et se cultiver à Caen

Caen Normandie propose de nombreuses façons de se cultiver ou de faire la fête. Deux cinémas d’art et essai (Le Lux et Le Café des Images) en plus des deux multiplexes (Pathé et UGC), deux salles de musiques actuelles (le Cargö et le Big Band Café), deux salles pour le centre Dramatique National La Comédie, ainsi que des musées, expositions, rencontres festives, sont au programme, et à tarif réduit pour les étudiants la plupart du temps !

Le territoire de Caen Normandie dispose d’un patrimoine architectural historique remarquable (château, abbayes, églises…). On y trouve aussi de nombreux lieux « institutionnels » dédiés au spectacle, (Zénith, Cargo, Théâtre, Conservatoire, espace Puzzle, comédie de Caen…), et différents lieux d’exposition et musées : un musée de dimension nationale (Mémorial), musée des Beaux-Arts, musée de Normandie, Artothèque de Caen, FRAC, future salle du château ducal, de lieux de vie avec une animation riche, dynamique et régulière : le Lux, concerts ou pièces de théâtre dans des bars comme le Laplace ou le Camino.

Chaque année, la Ville de Caen et ses partenaires organisent pour les jeunes les « Nuits de … », des soirées ludiques et gratuites ! Sans alcool, elles sont proposées 3 jeudis soirs par an et s’inscrivent dans le plan vie nocturne de la Ville de Caen.

Dans le dernier classement du magazine l’Etudiant, Caen se situe à la 3ème place des grandes villes pour sa « vie étudiante ».

étudier à Caen

Café des images
©Murielle Ancillon Photographie

Des étudiants bien accompagnés

De nombreuses associations étudiantes se chargent de l’accompagnement des étudiants dans tous les domaines et de la création de nombreux rendez-vous.
L’université de Caen offre à ses étudiants un réseau de 22 bibliothèques ouvertes jusqu’à 23h et les week-ends (selon les campus).

Des pôles sportifs universitaires sont présents sur les campus, avec des activités telles que apnée, fitness, yoga, handball, rugby, volley-ball, équitation, golf, parapente, aviron, etc.

La Maison de l’étudiant de Caen établit chaque année une saison culturelle intense et variée ; environ 80 événements s’y déroulent de septembre à juin. Projets étudiants, partenariats avec les festivals de la région (Nordik Impakt, les Boréales…), rencontres et débats avec les associations étudiantes et collaborations avec d’autres services de l’Université sont au programme de ses activités.

A Caen, la maison des étudiants (MDE) propose tout un panel de services aux étudiants de l’enseignement supérieur, tels que des ateliers vidéo, des spectacles, le soutien aux démarches d’installation (APL, visa, recherche de logement…).

La municipalité organise chaque année le concours CAEN T’ES JEUNE qui donne la possibilité aux 12-25 ans de bénéficier d’un coup de pouce pour financer et réaliser un projet associatif.

étudier à Caen

© Caen-Normandie

Etudier à Caen : se restaurer et se loger

L’AGORAé Caen est une épicerie sociale et solidaire et un projet porté par la Fédération Campus Basse-Normandie. Elle a vu le jour grâce au réseau d’associations étudiantes, et au soutien du CROUS de Caen et l’Université de Caen Basse-Normandie. Située sur le campus, elle demande à ses futurs bénéficiaires de remplir un dossier. La structure organise régulièrement des animations.

Le restaurant du CROUS est ouvert le midi, le soir, le weekend et pendant les vacances scolaires. Les étudiants boursiers peuvent bénéficier d’1 ou 2 repas à 1€ au lieu de 3.30 € dans les restaurants universitaires ainsi que dans les cafétérias du Crous Normandie qui proposent une formule sociale.

Le CROUS Normandie dispose de logements qui vont de la chambre meublée de 9 m2 aux T3 et T4 meublés et équipés (réservés aux familles et à la colocation). Caen est l’une des ville étudiante où l’offre de logement universitaire est élevée par rapport au nombre d’habitants, avec six cités universitaires.

Cinq résidences étudiantes (Néméa Appart’Etud Caen, sur trois sites et Les Estudines de Caen, sur deux sites) complètent l’offre du CROUS. Des colocations ou des studios sont également assez facilement accessibles en logements privés.

Si vous souhaitez davantage d’informations pour préparer votre future vie à Caen, consultez notre dossier Vivre à Caen qui pourra vous aider.

Photo principale : Campus de l’université de Caen-Normandie © Murielle Ancillon Photographie