fbpx
  • une-parenthese-a-nantes déménager à Nantes

Une parenthèse à Nantes : l’expérience de Mélanie

Mélanie est originaire de Paris et y a vécu pendant plusieurs années avant d’être amenée à déménager à Nantes, puis à revenir à Paris nous montrant que tout départ n’est pas nécessairement irréversible. Pour quelles raisons ce retour à la capitale ? Découvrons notre interview avec Mélanie.

La vie à Paris

Mélanie est parisienne d’origine et y a passé de nombreuses années avant d’être amenée à en partir : « J’ai grandi à Paris, j’y ai fait toute ma scolarité et mes études. Au total j’y ai vécu 34 ans. Sur le plan professionnel, je suis bibliothécaire. »

Les raisons du départ

Comme beaucoup de parisiens, Mélanie décide de partir pour améliorer sa qualité de vie. Elle recherchait dans ce départ « un logement plus grand et à des prix correspondant à notre budget ». Une deuxième raison ? Diminuer le temps de transport quotidien.

De manière générale, c’est le brouhaha parisien qui lui a donné envie de partir. Elle ne supportait plus « le bruit, le stress, les embouteillages, la densité de population ».

Le choix de Nantes : le rapprochement familial

Les familles de Mélanie et de son conjoint se trouvaient à proximité de Nantes. Cela a été le principal moteur du choix de la région.

Le déclic s’est fait lors d’une opportunité professionnelle qu’ils ont décidé de saisir, leur permettant alors de quitter Paris.

une-parenthese-a-nantes déménager à Nantes

Partir de Paris pour déménager à Nantes

Un départ sans soucis

Lorsqu’on lui demande s’ils ont rencontré des difficultés, Mélanie explique que le plus difficile a été de trouver un job : « une fois le travail trouvé tout s’est enchainé facilement ».

Le changement s’est bien passé. Ils ont dû juste vivre quelques mois de séparation le temps de la période d’essai de son mari. Puis ils ont emménagé dans leur nouveau domicile.

Pour les enfants, une solution a été vite mise en place : « J’ai rapidement trouvé une place en crèche pour les enfants pour deux jours par semaine puisque je ne travaillais pas. »

Une vie sociale un peu moins riche dans les premiers temps

Néanmoins les premiers mois à Nantes n’ont pas été faciles pour Mélanie qui nous explique que sa vie sociale était un peu limitée au début « je suis arrivée sans connaitre grand monde, sans travailler, et avec deux enfants en bas âge. » Mais petit à petit tout s’est mis en place, et ils ont fini par se sentir très bien à Nantes.

Au final, un retour à Paris ?

Mélanie conclue : « au final, nous sommes revenus à Paris, après deux ans, pour raisons professionnelles. » Ce n’était donc pas par désamour de Nantes, mais à nouveau le suivi d’une opportunité professionnelle qui les as poussés à revenir sur Paris.

En effet Mélanie nous raconte que « assez vite, je me suis sentie bien et intégrée. Mon ainé était scolarisé donc j’ai finalement rapidement connu du monde. Les associations ont aussi été une bonne aide pour rencontrer du monde, comme « Nantes maman ». Paris ne me manquait absolument pas alors que je suis très attachée à cette ville. »

Le retour en Region parisienne s’est bien passé aussi pour eux, avant de conclure « Et finalement dans les deux cas nous étions heureux 🙂 ».

une-parenthese-a-nantes déménager à Nantes

Un dernier conseil pour les parisiens qui souhaitent partir ?

Le conseil de Mélanie est de se rappeler que « Aucun choix n’est irréversible. Nous sommes partis puis revenus. Il ne faut pas trop se mettre la pression. »

En effet, aujourd’hui le monde professionnel est tel que l’on peut être amené à bouger, puis rebouger, tout cela se fait sans souci.

Mélanie nous confie : « J’ai aimé cette parenthèse de deux ans à Nantes. » Comme quoi on peut quitter Paris, puis revenir et être heureux ici et là-bas 🙂

Crédits photo :
– Passage Pommeraye : By Velvet (Own work) [CC BY-SA 3.0 ]
– Le hangar à Bananes : By Jibi44 (Own work) [CC BY-SA 3.0]
– Le lieu Unique : By Carolie Bigret [ CC BY-SA 4.0-3.0-2.5-2.0-1.0]

2018-06-08T09:03:30+00:00

One Comment

  1. rimmer85 2 mars 2018 at 11:35 - Reply

    J’ai également déménagé récemment à Nantes (en février 2018)
    😉 j’ai fais un blog pour en parler et maintenant je parle des mes activités sorties 😉
    https://dearnantes.wordpress.com/
    Je ne regrette pas d’être parti de Paris

Laisser un commentaire