Au cœur de l’Occitanie, l’une des régions les plus attractives de France, le Lot est un territoire où il fait bon vivre, en harmonie avec la nature et dans un cadre accueillant. C’est aussi un territoire qui favorise l’entrepreneuriat et propose de nombreuses offres de reprise d’entreprises. Quelles structures peuvent vous aider, quels dispositifs intégrer, et quels avantages à entreprendre dans le Lot ? Autant de questions auxquelles nous répondons dans ce nouveau dossier.

Entreprendre dans le Lot

Et si vous construisiez enfin votre propre projet, repreniez une activité existante ou entamiez votre reconversion professionnelle dans le Lot ? Ici, vous avez la possibilité de démarrer une nouvelle vie, tout en étant guidés par des professionnels bienveillants qui vous accompagneront vers la réussite. Quand on sait que le taux de pérennité à 3 ans des entreprises accompagnées est supérieur jusqu’à 80% par rapport aux entrepreneurs seuls, il est vivement recommandé de bien s’entourer dès les premiers pas.

De nombreuses structures et acteurs lotois sont dédiées à l’accompagnement des porteurs de projet. Tout au long de votre parcours, ils vous apporteront les réponses et les outils dont vous aurez besoin pour mener à bien votre projet. N’hésitez pas à participer aux stages, formations et ateliers proposés par les différentes chambres, vous en ressortirez plein d’assurance et avec une vision claire des prochaines étapes à franchir.

Être bien accompagné

Les chambres consulaires

Dans le Lot, il existe plusieurs chambres organisées par typologie d’activités. Chacune vous propose un accompagnement généralement gratuit, en adéquation avec vos besoins et avec les enjeux de votre secteur. Réunions collectives et entretiens individuels personnalisés vous permettront d’aborder des sujets clés comme l’étude de votre marché, votre stratégie commerciale, les contraintes réglementaires, les formalités administratives et juridiques ou encore les possibilités de financement.

La Chambre de Commerce et d’Industrie (CCI) du Lot vous accompagne de l’idéation au lancement de votre activité. Grâce à ses parcours types de création et reprise d’entreprise vous serez orienté vers les bons interlocuteurs et rencontrerez d’autres entrepreneurs, partageant des problématiques communes.

Si comme un actif lotois sur 5 vous souhaitez entreprendre ou reprendre une activité dans l’artisanat, tournez-vous vers la Chambre des Métiers et de l’Artisanat du Lot. Elle propose notamment un stage de préparation à l’installation (SPI) à réaliser en présentiel (5 jours) ou en ligne et dont le coût peut être pris en charge par Pôle Emploi et votre compte personnel de formation. Pensez à vous renseigner !

Pour un projet de création ou de reprise dans l’agriculture, le Point Accueil Installation de La Chambre d’Agriculture est le guichet unique à solliciter.

Enfin, si vous projetez de créer ou reprendre une structure touristique, l’agence Lot Tourisme est votre point de contact. Vous pouvez dès à présent consulter le Guide des porteurs de projet disponible sur leur site internet. Il comprend des chiffres clés sur destination et les services dont vous pourrez bénéficier.

entreprendre dans le Lot

Ouverture d’une épicerie vrac à Figeac
©Département du Lot

Les clubs d’entreprises

Au-delà de l’accompagnement technique et administratif, il est important de vous constituer un solide réseau professionnel. Quoi de mieux que de confronter vos idées et de partager vos interrogations avec des femmes et des hommes qui vivent la même situation que vous ? Pour cela, les clubs d’entreprises et d’entrepreneurs lotois sont un véritable levier d’intégration. Ils fédèrent les acteurs de chaque territoire, favorisent leur rencontre et encouragent la création de synergies communes.

Pensez à solliciter la Communauté de Commune de la Vallée du Lot et du Vignoble (CCVLV) qui coordonne un réseau local d’entrepreneurs ou la Communauté de Communes Quercy Bouriane (CCQB) et son club d’entreprises.

À Figeac, le Club d’entreprises Mode d’Emploi rassemble une diversité d’acteurs tels que des chefs d’entreprises, des entrepreneurs, des commerçants et des professions libérales. Sur le territoire du Grand Cahors, vous pourrez également rencontrer la vingtaine de chefs d’entreprises de l’Association de la zone d’activités de Cahors Sud, l’Office de Commerce et de l’Artisanat, Cahors Actif, ou encore les relais locaux des antennes nationales de la BNI ou de l’APM. Autant de structures plurielles dans lesquelles tisser des relations pérennes et faire grandir votre projet.

entreprendre dans le Lot

Club d’entreprises
©Département du Lot

Des aides adaptées à votre projet

Au-delà de l’accompagnement, vous pourrez bénéficier d’un soutien financier si vous installez votre activité dans le Lot.

Le prêt à taux 0% de Lot Initiatives

Créée en 2005, Lot Initiatives a pour but de promouvoir l’entrepreneuriat dans le Lot. L’association soutient notamment les porteurs de projets via l’octroi de prêts d’honneur personnels sans intérêt ni garantie. Au-delà de l’apport financier, ces prêts constituent un levier précieux face aux établissements bancaires.

Porté par la CCI, ce prêt à taux 0% concerne les porteurs de projets dans l’industrie et les services. Depuis 2007, 134 entrepreneurs lotois ont bénéficié de ce dispositif pour un total d’1,3 millions d’euros de prêts accordés. Ce prêt, sans intérêts, varie de 3 000 à 30 000 € et est remboursable sur 4 ans.

Décliné par Lot Initiatives Artisanat, ce dispositif s’adresse aussi aux créateurs d’entreprises artisanales. Parmi les critères prioritaires pour la validation du prêt, la création d’emplois (en plus de celui du chef d’entreprise), le caractère innovant de l’activité et la mise en valeur d’un savoir-faire particulier.

Le financement participatif via OCCISTART

Avoir recours au financement participatif est de plus en plus courant pour les jeunes entrepreneurs. C’est un mode de financement particulièrement adapté aux projets en B2C. Pour vous aider à monter votre propre campagne, la CCI du Lot et ses partenaires ont développé la plateforme OCCISTART Lot. Avec OCCISTART, financez la création ou le développement de votre projet jusqu’à 1 million d’euros, directement auprès des habitants de la Région Occitanie. Pour vous donner une idée, plusieurs projets sont actuellement ouverts sur la plateforme parmi lesquels une épicerie ambulante, un atelier de réparation collaboratif et un projet artisanal de dortoirs pour abeilles solitaires.

Soutien aux jeunes agriculteurs

Si vous souhaitez démarrer une activité agricole et que vous êtes diplômé agricole de niveau IV, vous pouvez aussi prétendre à plusieurs dispositifs d’aides :

  • La Dotation Jeunes Agriculteurs (DJA) et les prêts bonifiés JA
  • Un abattement sur les bénéfices jusqu’à 50% pour les nouveaux exploitants
  • Le dégrèvement de la taxe foncière non bâtie pour 5 ans au maximum
entreprendre dans le Lot

Vigneron en biodynamie
©Département du Lot

Une véritable dynamique entrepreneuriale

Entreprendre dans le Lot, c’est aussi faire le choix d’un département actif qui encourage et récompense la création de richesses sur son territoire. Preuve de cette dynamique, le Lot organise chaque année le trophée des Septuors qui met en lumière les entrepreneurs locaux. Neuf catégories sont mises à l’honneur : Industrie, Entrepreneurs, Innovation, Agroalimentaire, Commerce/Artisanat & Territoires, International, et trois prix spéciaux décernés par la CCI 46 Développement durable, la région Occitanie et la Chambre d’Agriculture du Lot.

En 2020, malgré les conditions sanitaires exceptionnelles, les organisateurs ont tenu à maintenir ce rendez-vous incontournable de la vie économique. Un moyen de souligner la résilience et la solidarité, caractéristiques fortes des entrepreneurs lotois. Les trophées illustrent aussi le savoir-faire de la région et la capacité d’innovation de tous les acteurs que vous pourriez rejoindre.

Choisir le Lot, c’est avoir la garantie d’intégrer un département connecté. Grâce au plan Lot Numérique, le Lot devrait être intégralement couvert par la fibre d’ici 2022. Transferts de fichiers volumineux, visioconférence, optimisation de votre site web, avec un débit augmenté, vous n’aurez plus à vous soucier du temps perdu dans ces opérations du quotidien. Autant d’arguments qui viennent renforcer l’attractivité économique du département et conforter le choix des entrepreneurs qui s’y sont établis.

entreprendre dans le Lot

Cérémonie des septuors du Lot
©Département du Lot

Où s’implanter dans le Lot ?

Des lieux dédiés à l’entrepreneuriat

Pépinières et hôtels d’entreprises

Bien que beaucoup de jeunes entrepreneurs travaillent de chez eux, il existe des solutions d’hébergement très attractives pour lutter contre l’isolement des porteurs de projets. Pendant vos deux premières années d’exercice (23 premiers mois), vous pouvez intégrer un hôtel d’entreprises qui propose des solutions d’hébergement à coûts modérés. Plusieurs hôtels sont accessibles dans le Lot : l’Ecopôle de Cougnac à Gourdon, La Perrière à Bétaille, au nord du département, Cadurcia à Cahors, et le Quercypôle près de Figeac. Au-delà de la simple solution d’hébergement, ces lieux permettent aux chefs d’entreprise de développer leur réseau, faire de nouvelles rencontres et se nourrir des échanges et partages d’expérience avec les autres entrepreneurs.

Plus tard, vous pourrez rejoindre une des deux pépinières à Cadurcia ou au Calfatech du Quercypôle. En plus de locaux modernes, les deux structures proposent un accompagnement personnalisé, compris dans le prix des loyers.

L’émergence de FabLab

Si vous avez en tête la création d’un nouveau produit, vous connaissez sûrement le principe de FabLab. Ces laboratoires de fabrication en accès libre permettent aux entrepreneurs de passer plus rapidement de la phase de conception à la phase de prototypage de leur projet. Le principe des Fablabs est de mettre à disposition de tous des outils et machines jusque-là réservés aux industriels. Des équipements tels que découpeuse laser, fraiseuse numérique, imprimante et scanner 3D, brodeuse numérique, ou encore outils de découpe vinyle sont en libre-service. Comme pour la plupart des tiers lieux, les Fablabs encouragent la collaboration et le partage des compétences.

Dans le Lot, vous pourrez accéder aux Fablab du pôle numérique de Gourdon, celui de l’IUT de Figeac, l’Épicentre à côte de Cahors et le Funlab de la MJC de Saint-Céré.

Des espaces de coworking

Au quotidien enfin, vous pouvez avoir envie de travailler dans un espace plus adapté que votre domicile. Que vous optiez pour une formule ponctuelle ou la location de bureau privatif, les espaces de coworking peuvent être une bonne solution. Accessibles à tous, entrepreneurs ou non, ces espaces favorisent la rencontre et l’échange. Sur place, retrouvez tous les équipements élémentaires (mobilier, ordinateur, téléphone, accès internet, imprimante-scanner et parfois même salles de réunion équipées) et bénéficier de conditions optimales pour travailler. Le Lot a encouragé la création de ces nouveaux lieux de travail et en compte plus d’une dizaine sur l’ensemble de son territoire. Retrouvez la liste complète sur la carte interactive du département.

Implanter une entreprise

Pour les dirigeants d’entreprises il existe aussi des solutions d’implantation privilégiées. Le Lot compte 3 grandes zones d’activités qui concentrent une part importante de l’activité du département. S’y installer permet de bénéficier de la dynamique des acteurs présents, mais aussi de conditions financières avantageuses. En effet, toutes sont classées en zones stratégiques (AFR) et permettent de bénéficier de bonification tarifaire et /ou d’exonérations fiscales.

La zone d’activités des Landes, située dans le nord, s’est développée autour de l’entreprise Andros. Les 20 entreprises de la zone, parmi lesquelles Traiteur du Val de Cère et APR, représentent plus de 1 300 emplois industriels et évoluent essentiellement dans l’agroalimentaire et la mécanique.

Dans le Grand Figeac, la zone d’activités du Quercypôle compte 15 entreprises, représentant plus 160 emplois industriels. Située au cœur de la Mecanic Valley, elle accueille Aérofonctions, frabricant de pièces, AT2D spécialisée en ingénierie mécanique et génie civil ou encore Lotoquine, fabricant de matériel de loto.

Enfin, la zone d’activités Cahors Sud, avec une superficie totale de 530 hectares, constitue la plus grande zone du département. Son emplacement stratégique, à proximité immédiate des axes autoroutiers, a attiré 170 entreprises parmi lesquelles Mr Bricolage Logistique, Géodis, Hit Music, ANL Plastic, GRDF ou la Brasserie Ratz.

Dans chacune, des surfaces sont encore disponibles à prix très attractifs (entre 11 et 13 HT / m2), prêtes à accueillir de nouvelles entreprises pour accélérer leur développement.

entreprendre dans le Lot

Travaux d’etancheite du lac de Reilhac
©Département du Lot

La reprise d’activité

Opter pour la reprise d’activité

Le principe d’une reprise d’activité consiste à racheter un fond de commerce ou des parts d’une entreprise existante. Le premier avantage à ce modèle est de pouvoir capitaliser sur les relations déjà établies par son précédent dirigeant. Vous pouvez ainsi compter sur les clients, mais aussi les fournisseurs et parfois collaborateurs des anciens dirigeants. Démarcher une clientèle dans un nouveau département où vos relations sont encore peu étendues est un défi. Mais reprendre une activité prospère qui dispose déjà d’une clientèle fidèle constitue une véritable opportunité.

Autre avantage non négligeable : la possibilité de bénéficier de l’expérience du vendeur. Notamment dans le cas d’une reconversion professionnelle, vous pourrez apprendre énormément de l’ancien propriétaire. Il pourra partager avec vous l’histoire de son entreprise et assurer une passation complète. Pour preuve, après 5 années d’activité, 70% des entreprises artisanales reprises sont toujours en activité contre 50% pour les entreprises créées. En cas de reprise, pensez à solliciter votre Chambre des métiers qui pourra vous accompagner et vous conseiller efficacement.

Les offres de reprises dans le Lot

Avec les départs en retraite de certains chefs d’entreprises lotois, il existe de réelles opportunités dans le département. Voici un aperçu des offres disponibles actuellement :

  • Plusieurs offres concernent la reprise d’hôtels ou de restaurants : Un établissement de 7 chambres à côté de Figeac à 100 K€, un hôtel restaurant de 14 chambres et 180 couverts à côté de Gourdon pour un prix de 800 K€, un gîte rural avec chambres d’hôte dans une magnifique demeure proche de Cahors au prix de 430 K€, ou encore un restaurant et sa boutique de produits régionaux en plein cœur de Figeac à 180 K€.
  • Un futur retraité recherche également un repreneur pour sa boutique de vente et réparation d’instruments de musique. Vous pourrez être accompagné par l’actuel propriétaire et bénéficier de sa clientèle existante.
  • Plusieurs salons de coiffure et parfumeries sont également en attente d’un repreneur pour continuer d’offrir des services de proximité et de qualité aux lotois.

Pour retrouver l’intégralité de ces offres, rendez-vous sur le site Choisir le Lot.

Maintenant, vous savez tout de la reprise, de la création d’activité et des acteurs lotois qui peuvent vous accompagner dans cette grande aventure. C’est le moment de vous lancer, de donner vie à votre projet ou d’entamer cette reconversion tant espérée ! Pour connaître les secteurs d’activité phares de l’économie lotoise et les entreprises déjà présentes, vous pouvez consulter notre dossier travailler dans le Lot. Si votre choix est fait et que vous souhaitez concrétiser votre projet de mobilité, nos conseils pour s’installer dans le Lot devraient vous aider.

Photo principale : Espace de coworking Le tiers-lieu à Gourdon
©Département du Lot