Jean Marie et Fabienne, les propriétaires actuels, ont quitté Paris en 1989 pour réaliser un beau projet de vie. Alors Chef au Méridien à Paris et Directrice du Personnel, tous les deux ont redonné une nouvelle vie au restaurant « Le Petit Coq ». Anciennement rue de Budapest à Paris, ce restaurant a été exproprié lors de l’agrandissement de la gare Saint Lazare. C’est à Campigny, au cœur de la Normandie que « Le Petit Coq aux Champs » a retrouvé vie. Au cours de ces 30 années, « Le Petit Coq aux Champs » a gravi bien des échelons,! Jean Marie et Fabienne aspirent maintenant à un peu de repos et ont décidé de passer le flambeau.

DESCRIPTION DU LIEU

Dans un écrin de verdure

Situé à proximité du petit village de Campigny, à 6 km de Pont-Audemer « la Petite Venise Normande », l’hôtel restaurant s’étend sur une superficie de 600m2 et jouit d’un parc extérieur d’1 hectare.

La forêt est toute proche, un chemin de randonnée de 2h30 part même de l’hôtel. D’autres chemins piétons ou cyclables sont à proximité. Une grande piscine de 12 mètres sur 6 ainsi qu’un potager de permaculture viennent compléter le décor. On y trouver également 3 box à chevaux et un garage.

Visitons l’hôtel…

L’hôtel est équipé de 15 chambres rénovées, spacieuses et typiques, dont 3 très belles de 33 m2 dotées de terrasses en bois. Ces 3 chambres sont également adaptables en salons de séminaire. Les salles de bain ont été refaites en 2015, les chambres en 2012 dans le respect de l’authenticité en utilisant des matériaux écologiques. 8 chambres sont en rez de jardin, les 4 autres disposent d’un balcon.

Le restaurant

La partie restauration se situe dans la bâtisse traditionnelle appelée « La Chaumière », qui est reliée depuis 1972 à l’hôtel par un patio. Les toits des 2 parties sont recouverts de chaume. Suivant la saison, vous serez accueillis dans 2 salles de restaurant ; l’une dispose d’une belle cheminée pour le confort cocooning des journées fraîches, l’autre ouvre sur une grande terrasse très agréable en période estivale. La capacité d’accueil étant de 25 à 30 personnes par salle, celles-ci sont également utilisées en salles de séminaire.

reprise restaurant normandie

Restaurant à l’intérieur © Gilles TARGAT

Contactez-nous

LES ATOUTS DU PROJET

La situation géographique

La proximité de Paris (170km), les villes touristiques de Deauville, Trouville toutes proches et de nombreux sites normands permettent une diversité de visites tout en séjournant au calme. Les nombreuses découvertes Nature sur place, la possibilité de faire du golf ou du cheval sont un attrait supplémentaire.

Une clientèle fran9aise et internationale

Le site est très prisé des retraités mais aussi des jeunes cadres parisiens qui viennent en famille se ressourcer le week-end. Les touristes d’Europe du nord, Belges ou Allemands apprécient également l’endroit qui leur permet souvent une halte sur la route de la Bretagne par exemple.

piscine hotel restaurant normandie

Piscine © Gilles TARGAT

Un fort potentiel de développement

Jean-Marie et Fabienne ont choisi de fermer de décembre à février pour se reposer, mais le tourisme d’hiver peut être facilement développé. Fabienne signale que le garage peut être transformé en salle de billard, sauna, spa,… On peut mettre des chevaux dans les box. Le terrain est constructible, on peut y implanter des bungalows de luxe et mener à bien un projet ambitieux.

Peu de concurrence alentour

Un seul hôtel-restaurant est situé à 6km du site. C’est un établissement saisonnier, ouvert de mars à octobre. « Il fait d’ailleurs partie de la chaîne des Collectionneurs par Alain Ducasse, comme le nôtre » dit Fabienne, qui assure une très bonne entente entre les 2 établissements. « Il y a du travail pour tout le monde ! » dit-elle.

LES FUTURS REPRENEURS

Le profil recherché

La motivation et une réflexion mûrie sont évidemment nécessaires avant de se lancer dans ce projet. Le profil idéal selon Fabienne est celui de leur couple : chef cuisinier et gestionnaire expérimentée. Cependant « Le Coq Aux Champs » fonctionne très bien avec une petite équipe performante : un second et 2 apprentis pour la cuisine, une assistante très polyvalente et une femme de chambre à l’année.

Une journée type

La journée débute par la préparation du buffet petit déjeuner à 7h. Il faut ensuite rester présent dans les lieux pour s’occuper de la piscine, du jardin jusqu’au service de midi qui est plus calme que celui du soir. L’après midi est généralement relativement libre et permet de se reposer.

chambre hotel restaurant normandie

Chambre @ Gilles TARGAT

Un coup de pouce pour la reprise du projet

Fabienne et Jean-Marie habitant tout près, se feront un plaisir de conseiller les nouveaux propriétaires si besoin. Ils proposent de les présenter à la mairie, office de tourisme et au journal local « L’Eveil », pour un article éventuel.

POINT FINANCIER

Le bien a été mis en vente au prix d’1,7 million, soit 1 million pour les murs et 700 K€ pour le fond de commerce. Une société de holding (Fabienne et Jean-Marie) est propriétaire des murs et du fond, ce qui limite les frais.

« Aucun frais n’est à prévoir, on arrive, on pose sa valise et on se met au travail » plaisante Fabienne. Elle insiste sur la possibilité de valoriser et développer encore le domaine si les acheteurs disposent d’un apport conséquent. « Les bénéfices actuels déjà très confortables pourraient être encore dépassés. » assure Fabienne. D’ailleurs, elle indique que le chiffre d’affaire de juillet 2020 égale celui de 2019.

façade hotel restaurant normandie

Vue extérieure chaumière © Gille TARGAT

VIVRE AUX PORTES DE « LA PETITE VENISE NORMANDE »

Campigny, à 6km de Pont-Audemer « la Petite Venise Normande » est un petit coin de paradis à 170 kms de Paris. L’air pur de la forêt, le chant des oiseaux et le décor magnifique offrent une qualité de vie exceptionnelle.

Pont Audemer dispose de tous les services d’une petite ville : crèche, écoles, lycée, hôpital, clubs sportifs. Il y a même une école primaire à Campigny, ainsi qu’un bar tabac épicerie. La société a également une voiture électrique, très pratique pour les allers-retours alentour.

Pour conclure, Fabienne ajoute : « On a repris cette affaire, investi dans la mesure de nos moyens pour toujours embellir, faire évoluer. » Une autre belle aventure attend certainement les repreneurs…

Vous êtes intéressé ? Vous souhaitez en savoir plus sur cette opportunité ?

Contactez-nous

Crédit photo principale : Vue aérienne par drone © Gilles TARGAT