Vous aimeriez partir vivre à Châteauroux ? À deux heures de Paris, au cœur de la province historique du Berry, Châteauroux dévoile un patrimoine riche et insoupçonné forgé par mille ans d’histoire. Si vous êtes à la recherche d’une ville innovante, surprenante et dotée de nombreux espaces verts… Alors vous avez fait le bon choix ! Découvrez Châteauroux dans ce nouveau dossier.

Le cadre de vie

Vivre au plus près de la nature

Véritable poumon vert de la Région Centre-Val de Loire, Châteauroux offre un cadre de vie agréable tourné vers la nature. La campagne s’installe en ville permettant aux habitants de se balader de parcs en parcs sans croiser de voitures. En effet, avec 56m² d’espaces verts par habitant, comparé à une moyenne nationale de 5m², on peut légitimement qualifier Châteauroux de ville verte.

La nature en ville …

Vous l’aurez compris, la ville de Châteauroux propose à ses habitants une multitude d’espaces verts, tels que le parc Daniel-Bernardet, sur le site de Belle-Isle. Cet espace de 12 hectares qui comprend un lac est un lieu idéal pour se détendre en été ou pratiquer des activités nautiques. Avec 4,5 hectares de verdure, le parc Balsan est quant à lui très prisé des étudiants de l’éco-campus. Il offre depuis 2015 de nouveaux aménagements pour le plus grand bonheur des familles.

Pour les adeptes des lieux calmes bercés par le bruit de l’eau qui ruisselle, il existe le Jardin des Cordeliers, un jardin botanique de 5 000 m² à la Française entourant le couvent éponyme.

L’agglomération castelroussine dispose tout au long de la vallée de l’Indre qui la traverse de part en part d’un vaste espace naturel. Poumon vert de la ville et des communes limitrophes de Déols et St-Maur, les jardins, espaces naturels et sites de loisirs s’y succèdent sur une dizaine de kilomètres. Tours des lacs, sentiers en bord de rivière ou à travers les prairies, autant de promenades à faire à pied ou à vélo, en toute quiétude. S’y ajoutent parcours de santé et course d’orientation.

vivre Châteauroux

Le jardin du Couvent des Cordeliers
© Agence d’attractivité de l’Indre

… et aux portes de la ville

Au-delà de Châteauroux, l’ensemble du département est très vert : près de 20% de l’Indre est recouvert de bois et forêts. Les promeneurs n’auront que l’embarras du choix et pourront profiter de plus de 2 000 kilomètres de sentiers balisés et de 27 Espaces Naturels Sensibles.

Aux portes de Châteauroux, vers le Sud, on peut se rendre dans la forêt du Poinçonnet. Celle-ci s’étend sur 5 000 hectares et se compose majoritairement de chênes entre lesquels les promeneurs peuvent réaliser des parcours de santé. C’est une forêt préservée où la faune évolue en toute tranquillité. Il n’est pas rare d’y croiser des cerfs. Enfin, à Saint-Maur se trouve l’Arboretum de la Grande Lienne, un espace botanique et romantique de 70 hectares aux ambiances variées.

Tout autour de la ville, vous pouvez profiter d’espaces naturels ou de sites patrimoniaux d’exception.

  • Le Parc Naturel Régional de la Brenne : terre sauvage et fleuron de la biodiversité, un site exceptionnel de 183 000 hectares qui compte 3 300 étangs. Son statut de PNR fait de la Brenne, «pays des mille étangs», une destination bien identifiée et très appréciée, forte de ses atouts en termes de tourisme, de nature et de découverte d’une faune et d’une flore spécifiques particulièrement riches.
  • La vallée de la Creuse, ou vallée des peintres : elle accueille le lac d’Eguzon, le plus vaste de la région, un lieu qui invite à la détente avec ses plages aménagées. Il est possible d’y pratiquer de multiples loisirs de plein air sur une surface aquatique de 312 hectares. C’est l’un des plus beaux spots de randonnée du département en raison de son relief plus escarpé. Les sentiers de petite randonnée ainsi que le GR de Pays Val de Creuse permettent de profiter pleinement de ces paysages.
  • La réserve zoologique de la Haute-Touche à Obterre : ce vaste parc animalier, le plus grand de France, propose de nombreuses animations d’éducation misant sur l’apprentissage et l’importance de la protection animale.
  • Les villages de Gargilesse-Dampierre et Saint-Benoît-du-Sault : classés parmi les plus beaux villages de France, ces cités médiévales sont des lieux de pèlerinages où il est possible d’admirer des maisons datant du XVe siècle.
vivre Châteauroux

Le PNR de la Brenne
© Carnet d’escapade

Un patrimoine historique d’envergure

La vieille ville et le Château Raoul

Le charme de Châteauroux ne repose pas uniquement sur sa forte diversité d’espaces verdoyants. Édifiée en 937 après JC, la ville vieille s’est bâtie au fil des années un patrimoine historique colossal. Les monuments de la ville témoignent du génie des époques avec des architectures médiévales, contemporaines et modernes.

En allant à Châteauroux, on peut admirer des forteresses à l’image du Château Raoul datant du Xe siècle. L’accès à ce château est à l’époque contrôlé grâce à la porte Saint-Martin, une ancienne prison au cœur de la ville. Il y a également les châteaux du parc Balsan basés sur le site de l’ancienne manufacture royale de draps. Un peu plus loin, les châteaux de Valençay, Bouges et Azay-le-Ferron offrent une richesse qui saura satisfaire les admirateurs de belles bâtisses à la française.

vivre Châteauroux

Le Château Raoul
© Benjamin Steimes – Châteauroux Métropole

Châteauroux, une ville impériale

Ses collections municipales liées au Premier et au Second Empire ont permis à Châteauroux d’être labellisée Ville Impériale et d’en rejoindre le réseau national. En effet, elle vit naître le Général Bertrand, grand maréchal du Palais de Napoléon Ier, compagnon d’exil à l’Ile d’Elbe et à Sainte-Hélène. Il est l’une des personnalités locales comme en témoigne le musée qui lui est dédié, dans son ancien hôtel particulier. La place Sainte-Hélène, la place Napoléon ou encore le passage Joséphine-de-Beauharnais avec sa statue de l’Empereur sont autant d’évocations de ce passé prestigieux.

L’influence de cette époque est aussi présente dans les hôtels particuliers et domaines de l’agglomération, comme au château de Laleuf, la maison de campagne des Bertrand, à Saint-Maur, ou au château de Touvent à Châteauroux. Même des fermes aux alentours portent des noms évocateurs de l’Égypte et des campagnes de l’Empereur, clin d’œil au passé ingénieur agronome de Bertrand.

Le patrimoine religieux

Le patrimoine religieux est lui aussi particulièrement remarquable. Le couvent des Cordeliers et l’abbaye de Déols en sont un témoignage important pour l’agglomération. Ces deux monuments sont aujourd’hui détournés de leur fonction d’origine mais continuent de fasciner les nouveaux arrivants. En vous rendant à Châteauroux, vous pourrez également admirer les églises Saint-André (style néogothique), Notre Dame (style roman) et Saint-Martial (style roman et byzantin).

On peut aussi mentionner l’Église du Menoux, aux fresques incroyables du côté d’Argenton-sur-Creuse ou la basilique de Neuvy-Saint-Sepulchre, un lieu de patrimoine religieux important de l’Indre de par son architecture, sa présence sur le chemin de Saint Jacques ainsi que par les reliques qu’elle abrite. Celle-ci est d’ailleurs classée au patrimoine mondial de l’UNESCO.

La maison George Sand, passage obligé pour tous les passionnés de littérature, est un espace subtil et original dégageant une atmosphère très particulière. L’écrivain a reçu en ces lieux ses amis : Balzac, Chopin, Flaubert ou encore Liszt. L’intérieur est un voyage dans le temps puisqu’il conserve encore le mobilier et les biens de l’écrivain.

vivre Châteauroux

La vieille ville de Châteauroux
© Benjamin Steimes – Châteauroux Métropole

Châteauroux : une ville investie pour le futur

Véritable vecteur de développement du territoire, le numérique prend une place importante à Châteauroux. C’est l’une des raisons qui justifie la construction d’une Cité Numérique d’envergure au sein des anciennes usines Balsan. L’objectif est d’offrir aux startups un environnement de travail favorable.

Le centre de tir de Châteauroux est depuis peu le site national des essais pour les voitures autonomes de la société Keolis, témoin de l’engagement de la ville pour les projets d’avenir.

La culture et les loisirs

Le sport, une activité bien présente

Les associations sportives

Pour les fans de football, il est intéressant de savoir que Châteauroux détient sa propre équipe de football de ligue 2, la Berrichonne Football. La ville possède également une team féminine de Basket en nationale 1, le Poinçonnet Basket et une équipe de triathlon féminine en division 1 (club de triathlon de Châteauroux).

Au-delà de ces clubs professionnels, la ville et le département en général disposent de plus de 500 clubs sportifs, un chiffre conséquent qui confirme la place majeure du sport dans cette région. Vous pourrez retrouver sur place des infrastructures permettant par exemple la pratique du rugby, du football, de la danse, du fitness, de la natation mais aussi du VTT et du tennis.

vivre Châteauroux

Vélo à Châteauroux
© Benjamin Steimes – Châteauroux Métropole

Les équipements sportifs à disposition

La ville de Châteauroux mise beaucoup sur le sport pour la vie de ses habitants, cela explique la présence de nombreuses installations de loisirs sportifs parmi lesquelles :

  • Des centres équestres, ils se situent en moyenne à 11 minutes en voiture du centre de Châteauroux.
  • Deux golfs 18 trous, celui de Villedieu-sur-Indre et de Pouligny-Notre-Dame. Vous pourrez profiter d’un cadre exceptionnel et d’un calme abyssal.
  • Deux bases de plein air (Le Blanc et Eguzon) pour pratiquer de nombreuses activités (voile, planche à voile, paddle, escalade, tir à l’arc…). La base nautique récemment ouverte de Pouligny-Notre-Dame est équipée d’un téléski nautique permettant de s’initier ou de se perfectionner à cette discipline.
  • Quant aux fans d’aviation, ils pourront prendre des cours et faire des baptêmes d’initiations aux aéroclubs de Villers et Le Pêchereau.

En plein centre de Châteauroux, un centre aquatique verra le jour début 2021. Nommé Balsan’éo, il sera situé au cœur du quartier historique Balsan. Il proposera alors un bassin olympique extérieur de 25m x 25m avec 10 lignes ainsi que trois halles distinctes dont une sportive avec un bassin d’apprentissage, une halle ludique avec deux petits bassins et enfin une halle balnéo disposant d’un bassin balnéo, d’un hammam et d’un frigidarium.

Enfin, les fans d’adrénaline et de sports extrêmes seront ravis de savoir que la ville dispose d’un skatepark haut de gamme d’envergure nationale sur lequel se sont déroulés en 2016 les championnats de France de Street and Bowl. Châteauroux propose également un circuit de Rallycross, à seulement 9km au sud de la ville : cette piste dédiée aux sports mécaniques organise des courses en juin pour le plus grand bonheur des fans de spectacles. Un peu plus loin à Clion-sur-Indre, se trouve un circuit de karting, plus accessible au grand public et aux familles. Une autre piste karting existe à Mézières-en-Brenne. Toujours dans un esprit compétitif et sport de haut niveau, Châteauroux détient un complexe de tir imposant, un Centre National de Tir Sportif. Il s’agit en effet de la seule installation de tir capable d’accueillir au niveau européen toutes les disciplines entre 10 et 600 m.

L’offre culturelle à Châteauroux

Dans l’agglomération, la culture est omniprésente. La ville considère en effet que l’accès à la culture ne doit en aucun cas être un luxe.

Châteauroux dispose ainsi de plusieurs sites culturels à l’image de Équinoxe, une scène nationale à l’architecture audacieuse qui offre aux Castelroussines et aux Castelroussins des saisons saisissantes avec en moyenne 51 spectacles chaque année. On peut également parler du M.A.CH 36, une salle haut de gamme idéale pour découvrir les artistes internationaux et nationaux ! Modulable à souhait, elle est capable de recevoir jusqu’à 3 500 personnes. Enfin, toujours à Châteauroux, se trouve l’Apollo, une salle de cinéma classée Art et Essai pour le plus grand bonheur des cinéphiles.

L’offre culturelle s’étend au-delà de Châteauroux. Vous trouverez de ce fait à La Châtre le théâtre Maurice-Sand, un espace doté d’une architecture à l’Italienne pouvant accueillir 205 spectateurs. Et à Issoudun, vous pourrez profiter du centre Albert-Camus, un site doté d’une salle de spectacles, d’une salle d’expositions ainsi que d’une médiathèque.

vivre Châteauroux

Equinoxe – Scène nationale
© Benjamin Steimes – Châteauroux Métropole

Vivre comme un Castelroussin

Les événements culturels

Vivre à Châteauroux, c’est avant tout profiter du dynamisme d’une ville à taille humaine. Les sources de détente sont bien présentes à en juger les différents festivals organisés tout au long de l’année dont en voici quelques exemples.

Tous les étés, le Festival DARC revient à Châteauroux. D’ampleur internationale, cet événement propose chaque année en août à plus de 650 participants du monde entier de danser, chanter et se donner en spectacle.

Pour les amateurs de musique classique, Lisztomanias est un festival unique en France se déroulant fin octobre pendant plus d’une semaine depuis 2002.

Enfin toujours à Châteauroux, le Festival de la Voix a lieu chaque mois de mai depuis 14 ans. Ce dernier offre au public des concerts aux styles variés sur 3 jours.

Vous trouverez à proximité de Châteauroux d’autres événements dont le festival Chopin à Nohant et le Son continu à Lourouer-Saint-Laurent, près de La Châtre, qui est un festival traditionnel qui rassemble instruments et musiques populaires, le Reggae Temple Festival à Issoudun ou encore les Estivales de l’étang Duris à Luant.

vivre Châteauroux

Le festival DARC
© Benjamin Steimes – Châteauroux Métropole

La vie locale

En dehors des festivals très appréciés de la population locale et extérieure, les marchés gourmands du Berry permettent aux citoyens de passer un moment convivial. Fin juin dans le cloître de l’abbaye de Déols ou chaque vendredi du mois de juillet, Place Saint-Hélène à Châteauroux, ces marchés sont animés musicalement et permettent de déguster des produits locaux sur place. Ce sont LES rendez-vous de l’été.

Le petit plus de Châteauroux, ce sont certainement ses visites secrètes proposées par l’office du tourisme. Cryptes de Déols, Bunker de l’aéroport de la ville… : les lieux de ces visites changent chaque samedi (du 7 juillet au 14 septembre) et offrent aux participants une expérience riche et… sportive ! Souvent dans des espaces confinés, ces escapades peuvent demander en effet une bonne condition physique.

L’environnement et le climat

Châteauroux, au coeur de l’Indre

Située dans la région Centre-Val de Loire et le département de l’Indre, Châteauroux est un carrefour routier entre Tours, Bourges, Poitiers, Limoges et Orléans : des villes qu’il est possible de rallier en voiture en 1h10 à 1h50. C’est un critère important qui confirme l’ouverture de l’agglomération à l’échelle nationale.

En train, vous pouvez rejoindre la capitale depuis Châteauroux en seulement deux heures. Situé à 7 km au nord, l’aéroport de Châteauroux-Centre propose un certain nombre de destinations en France mais aussi en Europe permettant de rallier par exemple Lisbonne ou la Croatie, …

Le climat

Châteauroux possède un climat des plus agréables, avec un indice soleil supérieur à la moyenne nationale, et un indice de pluviométrie quant à lui inférieur à la moyenne nationale. Au cœur de l’Indre, l’agglomération bénéficie de températures moyennes allant de 3,5°C à 26°C pour un ensoleillement moyen à l’année de +8 jours par rapport à Paris.

Alors, convaincus ? Découvrez maintenant notre dossier sur l’économie à Châteauroux pour pouvoir orienter votre recherche d’emploi !

Dossier réalisé en partenariat avec l’agence d’attractivité de l’Indre.

Photos principale : Benjamin Steimes – Châteauroux Métropole