• Troyes

Partir vivre à Troyes

Vous cherchez une ville à moins de 2H de Paris, à taille humaine mais vivante, dans un cadre naturel très vert ? Peut-être que Troyes est la perle rare ! Un centre-ville plein de cachet, une ville de traditions, une ville culturelle … découvrez la vie à Troyes !

Le cadre de vie

Une métropole verte aux portes d’un environnement naturel

De nombreux parcs dans le centre de Troyes

La métropole de Troyes donne la part belle à la verdure et à l’environnement. L’aménagement des quais de Seine a permis la création de 80kms de voies réservées aux cyclistes, et d’autres sont encore prévues. De nombreux parcs et jardins sont présents en plein centre-ville tels que le Jardin du Rocher ou le Parc de Songis.

Le parc des Moulins est un havre de verdure de près de 20 hectares à deux pas du centre-ville. Caractérisé par une gestion soucieuse du développement durable, il a reçu un label pour sa gestion écologique. Formé d’anciennes propriétés privées, vous y trouverez un lieu de promenade avec le sentier des arbres ou encore le parcours découverte, des loisirs de plein air, des jeux pour enfants et un espace d’observation de la biodiversité. Chaque année, la Fête du Parc des Moulins regroupe au début de l’été des spectacles et des concerts en plein air près du kiosque, et des animations sur le thème de la nature.

vivre troyes

Fête des Moulins
© Carole Bell – Ville de Troyes

Un cadre verdoyant aux portes de la ville

A l’extérieur de la ville, le Parc Naturel Régional de la Forêt d’Orient offre un environnement verdoyant et reposant avec ses forêts et ses lacs. Suite aux grandes crues de la Seine du début du XXe siècle, la décision de construire des « lacs-réservoirs » a été prise pour éviter de nouvelles inondations : le lac d’Amance, le lac d’Orient et le lac du Temple. Aujourd’hui, ce sont trois lacs pour trois ambiances : moto-nautisme sur le premier, autres activités de nautisme sur le second et réserve ornithologique pour le dernier. Les deux premiers disposent de plages de sable fin dont trois sont labellisées « pavillon bleu ».

troyes

Lac de la Forêt d’Orient
© Carole Bell – Ville de Troyes

Le parc se découvre à pied, à cheval ou à vélo, sur l’un des nombreux circuits de randonnées : 14 circuits de PR s’y trouvent, 2 GRP le traversent et 1 Parcours d’Orientation mais également des circuits de cyclotourisme, circuits à thèmes, parcours équestres, …

Une politique de revitalisation du centre-ville

Depuis une vingtaine d’années, la ville de Troyes a mené une réflexion globale sur la revitalisation de son centre-ville. Cela a conduit à une politique de transformation générale dans l’objectif de restituer aux usagers du domaine public un espace de qualité en améliorant la fonctionnalité des sites et le cadre de vie des riverains.

Le centre-ville a été piétonisé en partie : d’anciens parkings sur des places publiques sont redevenus des lieux de vie, permettant aux terrasses de cafés de s’installer (ex : place de l’hôtel de ville, place du marché au pain), les trottoirs se sont élargis pour faciliter la marche.

Cette rénovation s’est faite en respectant le bâti historique : utilisation des mêmes matériaux comme la pierre d’Etrochey, réutilisation des pavés, remise en place de points d’eau et végétalisation (installation d’une fontaine place de la Bourse, d’une lame d’eau sur la place de l’hôtel de ville, réouverture des quais qui étaient une 4 voies avec parking, …). Une incitation sous forme d’OPAH a été lancée pour la rénovation des immeubles anciens. Un plan lumière pour un éclairage faisant varier les ambiances a été lancé en parallèle, permettant un éclairage agréable des monuments.

Si vous n’êtes pas venus à Troyes depuis 20 ans, revenez, vous serez surpris !

vivre a troyes

Quai la Fontaine – Troyes
© Carole Bell – Ville de Troyes

Une ville d’histoire, tout en couleurs !

Une architecture traditionnelle très forte

Labellisée Ville d’Art et d’Histoire, la ville de Troyes possède l’une des plus impressionnantes collections de maisons à pans de bois (ou à colombages). On pourrait penser que Troyes est une ville du Moyen Âge, mais pas du tout ! La plupart de ces maisons à ossature bois ont été construites pendant la Renaissance, à la suite du grand incendie de 1524, qui détruisit plus de 1500 maisons.

Il ravagea le quartier des riches marchands, qui se dépêchèrent de re-construire sitôt l’incendie maîtrisé. Les plus aisés optèrent alors pour la pierre, et furent à l’origine des beaux hôtels particuliers troyens tels que l’Hôtel de Marisy. D’autres reconstruisirent à l’identique, respectant le style médiéval : Hôtel du Mortier d’Or, Hôtel du Lion Noir, … Troyes est donc une ville Renaissance, d’inspiration médiévale 🙂

vivre a troyes

Maisons à pans de bois
© Ville de Troyes

Un rôle clé dans l’histoire des Templiers

Berceau des Templiers, la ville de Troyes et plus précisément sa cathédrale Saint-Pierre-et-Saint-Paul fut le siège du Concile de Troyes en 1129 qui mena à la création officielle de l’Ordre du Temple. Cette milice religieuse et militaire trouve son origine à Jérusalem : un Troyen, Hugues de Payns, qui avait participé à la première croisade, la créa avec 7 compagnons, dans le but de protéger les pèlerins des massacres.

Dans le contexte des guerres saintes et de la Reconquista du Moyen-Âge, la vocation des Templiers était de surveiller la route des pèlerins et consolider les acquis de la première croisade (prise de Jérusalem en 1099). L’ordre prit une grande ampleur tout au long du Moyen Age, intervenant jusque dans les finances royales, jusqu’à sa disparition en 1314.

Leur confrontation avec l’Orient permet de ramener en Europe de l’Ouest de nombreux savoirs. Les Templiers devinrent les principaux financiers (exploitation des commanderies, de foires, de terres) et maîtres d’oeuvre (Cathédrales…) du Moyen-Age.

Une ville de traditions

Du textile aux centres de marques

Troyes n’a plus sa réputation a faire concernant la tradition textile. D’abord des bonnets, puis des bas : la confrérie de bonnetiers apparaît dès 1505, puis la première manufacture de drap et tricot ouvre en 1630, suivie d’une deuxième usine en 1746 avec les premiers métiers à bas de coton. Aux expositions universelles de Londres en 1851 et de Paris en 1867, la bonneterie de l’Aube récolte de nombreuses médailles d’or, gage de la reconnaissance de son savoir-faire.

Au XIXe siècle, la ville connut un essor économique et industriel impulsé par ce secteur. En 1903, 57% de la production nationale de maille était réalisée à Troyes. A son apogée, en 1970, la ville comptait alors 25 000 ouvriers du textile qui travaillaient dans d’immenses ateliers pour confectionner les habits et sous-vêtements de la population française. Puis la mondialisation a fait beaucoup de tort à ce secteur : seuls ont subsisté les plus solides, par exemple Petit-Bateau et Lacoste. Aujourd’hui, 3 000 personnes sont encore employées par le secteur de la bonneterie à Troyes.

Aujourd’hui, c’est une filière dérivée de la bonneterie qui fait la spécificité de Troyes : les « Magasins d’usines » y sont apparus dans les années 60, pour écouler les fins de séries des industriels locaux. Initialement réservés au personnel des usines, ils se sont peu à peu ouverts au grand public.

Capitale européenne des centres de marques, elle rassemble près de 390 marques dans 65 000 m2 de boutiques. Troyes reste un centre important du Textile et de l’Habillement.

Aujourd’hui, des startups travaillent sur de nouvelles formes de textile, générant de l’innovation comme le textile intelligent ou connecté.

vivre troyes textile

Observation d’un métier textile
© Troyes métropole

La famille avant tout !

Troyes est une ville familiale, et cet axe fait partie des priorités de la municipalité. De nombreuses structures d’accueil pour les enfants (petite enfance, école, dispositifs péri-scolaires) sont implantées, et il n’est pas si compliqué d’y trouver une place.

Mais les enfants ne sont pas les seuls concernés, la ville devient de plus en plus étudiante (5 fois plus d’étudiants en 2018 qu’en 1998). Troyes a été reconnue 2e ville étudiante la plus attractive de France (classement l’Express 2017). Cela permet pour la ville d’accueillir une nouvelle population, jeune, dynamique, aux formations adaptées aux attentes des entreprises du territoire. Plus de 160 formations, des services dédiés aux étudiants, événements d’accueil, … la ville fait la part belle aux jeunes !

La tradition gourmande

Bien connue pour sa célèbre boisson à bulles, l’agglomération de Troyes est la deuxième AOC Champagne. La ville est ainsi marquée par des alentours couverts de vignes, et par la présence de belles caves en centre-ville.

Mais les spécialités culinaires de Troyes ne se limitent pas au champagne : la fameuse andouillette de Troyes, le fromage de Chaource ou encore les délices chocolatés de Pascal Caffet, champion du monde de desserts, font partie du paysage troyen.

vivre troyes

Vignes à Montgueux
©Carole Bell – Ville de Troyes

L’environnement et le climat

Une ville en plein coeur de la Champagne

Située au Sud de la Champagne, dans le département de l’Aube, Troyes est une ville très accessible à seulement 1h30 de Paris en train.

Pour aller à Reims, il faudra rouler 1h30, et pour Paris ou Dijon, 2H30 environ. Si la mer n’est pas tout près, vous pourrez néanmoins profiter des plages de sable fin des lacs d’Orient à moins de 30min en voiture.

Pour un week-end ou une semaine en montagne, les Vosges et le Jura sont à 3H de route, et les Alpes avec Chambery à 4H30.

Pour aller plus loin, l’aéroport d’Orly est à 2H de route pour de nombreuses destinations nationales et internationales.

vivre a troyes

Plage de Mesnil St Père
© Département de l’Aube

Le climat à Troyes

A Troyes, les températures moyennes varient entre -0.3°C et 25.7°C : les hivers sont un peu plus froids qu’à Paris.

Côté pluviométrie, il y pleut 114 jours par an, soit seulement 3 jours de plus qu’à Paris. Vous y gagnerez par contre nettement sur l’ensoleillement : 1816H d’ensoleillement en moyenne à Troyes vs 1661H à Paris, soit 16 jours de bon ensoleillement supplémentaires !

La culture et les loisirs

La vie locale

A Troyes, la mairie s’investit particulièrement pour soutenir la vie associative : activités éducatives, sportives, artistiques … Le tissu associatif local est très riche et vous aurez l’embarras du choix pour rejoindre celles qui vous correspondent le plus : 1 troyen sur 3 est membre d’une association sportive. La ville a par ailleurs obtenu différents labels : territoire vélo, ville active & sportive, ville handisport.

Fidèle à sa tradition, la ville de Troyes compte de petits créateurs qui s’installent ici pour profiter de l’environnement stimulant dans ce secteur et de la proximité avec la capitale. C’est par exemple le cas de Marie Weber spécialisée dans la création et fabrication de chaussures. D’autres petits concepts très sympathiques tels que l’Atelier Seschaou, spécialiste de la décoration d’intérieur, témoignent de l’air de nouveauté qui plane à Troyes.

Niveau gastronomie, on trouve de tout : cuisine de tout horizons, du frais & local avec le Flexi-Troyen, des terrasses très agréables comme celle de Chez Félix, … Et pour boire un verre, au-délà des petits cafés, vous aurez également les caves du champagne pour une petite coupe à un prix très abordable !

Place de l’hôtel de Ville
© Adrien Clergeot – Ville de Troyes

La vie culturelle

Troyes est dotée de belles infrastructures qui accueillent des animations tout au long de l’année.

Incontournable, la médiathèque Troyes métropole à l’architecture particulièrement réussie, avec sa bibliothèque de Clairvaux, classée mémoire du monde de l’UNESCO, accueille de nombreuses expositions, rencontres, ateliers, animations et concerts pour tous les âges. Elle possède près de 210 000 documents en libre accès : livres, magazines, CD, DVD… C’est également une bibliothèque numérique de référence.

Intérieur de la Médiathèque de Troyes Champagne Métropole
© Adrien Clergeot – Ville de Troyes

La Maison du patrimoine a pour objet la valorisation de la recherche universitaire et organise des expositions, conférences, colloques et ateliers, notamment des cycles de cours de l’École du Louvre et de la Cité de l’Architecture et du Patrimoine.

Au sein du Parc des Expositions, le Cube est une halle polyvalente de 3 200 m2 qui peut accueillir de nombreuses manifestations de tous types : concerts, spectacles, congrès …

Enfin, la Chapelle Argence est une salle de concert ouverte à toutes les formes de musiques, de la musique classique aux musiques actuelles. C’est un lieu de diffusion, mais aussi un lieu de résidence et de ressources pour les artistes.

Les loisirs sportifs

La ville est largement dotée de toutes les infrastructures sportives usuelles : salles de sports, gymnase, piscines, terrains de foot, … mais aussi bowling, mur d’escalade, piste BMX, parcours joggers et body boomer pour la pratique individuelle.

Amateurs de sports de nature ? Vous pourrez pratiquer de nombreuses balades dans les environs, notamment à l’Est, dans le Parc Naturel Régional de la Forêt d’Orient, dont nous parlions en début d’article, que ce soit à pied, à vélo / VTT, ou même à cheval ; ou à l’Ouest, au milieu des vignes, du côté de Montgueux.

Amateurs de football, le Stade de l’Aube, l’enceinte historique du football troyen, vous attend avec ses 20 000 places assises. Parmi les autres équipements plus originaux, à noter la présence de la Patinoire des 3 Seine avec son architecture particulière en forme d’Iceberg, et sa piste de 56 x 26 mètres, capable d’accueillir des compétitions de patinage artistique et de hockey sur glace.

Les événements culturels et sportifs

De nombreux événements sont organisés à Troyes toute l’année, en voici une sélection des plus incontournables !

En Mars, la course cycliste Paris > Troyes s’adresse aussi bien aux amateurs qu’aux professionnels.

Du mois de Mai au mois de Septembre, les Petites Curiosités du Canal propose des animations culturelles et sportives gratuites sur les bords du canal : randonnées vélo, marchés nocturnes, expositions, courses à pied, …

De mi-juin à mi-août, Ville en Musiques propose des concerts et des bals de quartier.

vivre a troyes

Salon du Livre
© Carole Bell – Ville de Troyes

En Septembre, les Clés de Troyes s’adresse aux étudiants, pour leur faire découvrir et s’approprier la ville dès la rentrée : raid urbain, tremplin de talents, animations ludiques, …

Goûts de France est un événement gastronomique à ne pas manquer à la rentrée ! Animations culinaires, dégustations gratuites, parfait pour découvrir les trésors gustatifs de la région de Troyes.

Au mois d’octobre, le salon du livre régional pour la jeunesse est particulièrement important à Troyes : c’est le 2ème en France après Montreuil. Accueillant plus de 38 000 visiteurs, c’est 4000m2 consacrés à l’art d’écrire.

Fin Octobre, les Nuits de Champagne est un festival dédié à « la voix ». Chaque année, il se consacre à l’univers artistique d’un auteur-compositeur invité du festival. Jacques Brel, Charles Aznavour, Pascal Obispo, Renaud, … ont déjà fait partie des invités sur ces 30 dernières années ! Le Grand Choral est la particularité du festival : un rassemblement de 900 choristes, ainsi que l’Aube à l’Unisson, où plus de 700 collégiens-chanteurs interprètent des oeuvres de l’artiste-invité … une expérience unique !

vivre a troyes

Le Grand Choral des Nuits de Champagne
© Carole Bell – Ville de Troyes

Enfin, en décembre, Noël à Troyes est une série de festivités et mises en lumière à l’approche des fêtes de fin d’année : concerts, contes musicaux, parade, et autres activités sont organisées chaque année.

Article réalisé en partenariat avec la ville de Troyes

2018-10-09T17:30:40+00:00

3 Comments

  1. Emeline 19 septembre 2018 at 15:12 - Reply

    Et en Mars, nos belles Foires de Mars

  2. marie -claude courter nee cayrel 20 septembre 2018 at 03:38 - Reply

    c’est vraiment une belle ville ! je suis nee et j’ai grandie a Troyes ,vers le centre ville! j’habite maintenant dans le Michigan ! j’ai des souvenirs inoubliables de Troyes! merci de tout coeur!

    • Fabrice 21 septembre 2018 at 04:33 - Reply

      Bonjour Marie Claude
      j ai grandit et vécu a Troyes, et depuis longtemps j habite NYC
      Amities
      Fabrice

Laisser un commentaire