Dans la région Grand Est et le département Haute-Marne, la ville de Joinville est en pleine revitalisation. Depuis 2012, la municipalité a entrepris une politique de réhabilitation du centre-ville afin de reprendre la ville en main et de défier la tendance à la décroissance des territoires ruraux. Investisseur ou porteur de projet, vous êtes féru de belles pierres ? Alors découvrez les opportunités incroyables qui se cachent à Joinville, petite cité de caractère qui n’a pas fini de vous surprendre !

La politique de revalorisation du logement

Mise en valeur du patrimoine architectural du centre-ville

Ancienne cité des Ducs de Guise, la ville possède un riche patrimoine architectural. Celui-ci lui a d’ailleurs permis d’obtenir les labels « Petite Cité de Caractère » et « Village Etape ». Les premières opérations réalisées ont eu pour objectif de reprendre en main le destin des bâtiments abandonnés de son centre historique, pourtant pleins de potentiel.

La ville a également fait le choix de stopper le développement commercial périphérique pour rendre toute leur place aux petits commerces de son centre.

osez-joinville-mai-2019

© Ville de Joinville

De belles bâtisses à restaurer

Des grandes maisons bourgeoises ou aristocratiques aux petites maisons de ville : l’offre de logement à rénover à Joinville est très diversifiée.

Citons notamment le 2 rue de la Côte du Château, un hôtel particulier daté du XVIe au XIXe siècle. Organisé autour d’une cour d’honneur dominée par une galerie à balustres et fermée par un magnifique portail, il compte à l’intérieur, de belles pièces de réception, deux petits appartements, de vastes caves, un grenier sur deux niveaux … Tout cela pour une superficie d’environ 500 m² habitables, complété par la cour d’honneur de 100 m² et d’une seconde cour de 30 m² : vendu pour 60 000€, on est bien loin du prix au m² parisien ! 🙂 Il présente certes des travaux importants à réaliser mais le prix reste modeste au vu du potentiel du bâti.

Dans un style très différent, le 4 rue de la Côte aux Vaches est une petite maison de faubourg avec jardin. Cette maison du XVIIIe siècle s’organise avec un rez-de-chaussée et un étage sous combles, ainsi qu’une cave et 250 m² de jardin.

s'installer à joinville

2 rue de la côté du château
© Ville de Joinville

Des dispositifs d’aide aux investissements

Du conseil technique et financier sur les projets de rénovation

URBAM CONSEIL

Pour accompagner les propriétaires privés (bailleurs ou occupants) techniquement et financièrement, la ville a missionné un opérateur, URBAM CONSEIL. Il est chargé du suivi de l’OPAH-RU (Opération Programmé d’Amélioration de l’Habitat – Renouvellement Urbain) et de l’ORI (Opération de Restauration Immobilière).

Il donne des conseils gratuits, notamment pour évaluer les subventions dont chacun peut bénéficier pour son projet de rénovation de logement, ou encore pour orienter les choix techniques les plus adaptés aux spécificités de leur bâtiment.

L’UDAP et le CAUE

Deux autres organismes peuvent conseiller les futurs habitants ou investisseurs dans leurs démarches : il s’agit de l’UDAP (Unité Départementale de l’Architecture et du Patrimoine) et du CAUE (Conseil départemental en Architecture, Urbanisme et Environnement).

Le CAUE est un organisme mis à la disposition des particuliers pour les accompagner gratuitement dans leurs projets de restaurations ou d’aménagement.

L’UDAP, animée par l’architecte des bâtiments de France, est en charge de la protection et de la mise en valeur du patrimoine sur l’ensemble du territoire de Joinville. Chaque projet bénéficie des conseils de ce service garant de la qualité architecturale du centre historique de Joinville.

s'installer à joinville

Les aides financières

Les aides financières peuvent être directes, sous forme de subventions, ou indirectes, par le biais de défiscalisation. Ces deux types d’aides peuvent se cumuler. Les financeurs potentiels sont la ville de Joinville, la région Grand Est, l’ANAH, la Fondation du Patrimoine, EDF, GrDF, les caisses de retraite…

Les aides au ravalement des façades

Pour permettre aux habitants d’embellir le centre historique de la cité, la ville a mis en place les aides au ravalement des façades. Ce sont des solutions attractives pour les propriétaires qui souhaitent mettre en valeur leur patrimoine, tout en contribuant à l’effort collectif d’embellissement de Joinville.

Par exemple, pour les immeubles construits avant 1948, l’opération permet d’attribuer des subventions d’au moins 40% du montant TTC des travaux, et elles peuvent aller jusqu’à 60% en cas d’appel à un architecte et si la rénovation entraine un surcoût architectural et patrimonial. Elles sont accordées en partenariat avec la Région Grand Est.

L’OPAH-RU

Dans le cadre de l’OPAH-RU, des subventions peuvent être accordées aux propriétaires, quelle que soit leur situation, du moment que le bien a plus de 15 ans.

Pour les propriétaires investisseurs qui comptent louer pendant au moins 9 ans et réalisant des travaux atteignant 35% d’économie d’énergie, il est possible d’obtenir 55% de subvention. Pour les propriétaires occupants, la subvention peut atteindre 80% si les travaux visent au moins 25% d’économie d’énergie.

Les aides aux commerces de centre-ville

La Ville de Joinville complète sa politique de revalorisation du coeur de ville par une politique commerciale, poussée par l’envie de le rendre vivant et attractif pour les habitants, les consommateurs du bassin local et les touristes qui le découvriraient. La ville a donc instauré une politique incitant à l’entreprise de travaux de restauration et d’accessibilité pour les commerces, avec un souci de qualité : devantures et enseignes adaptées au cadre patrimonial, …

Ces aides sont de 40% du montant TTC des travaux pour les immeubles datant d’avant 1948, auxquels s’ajoutent 10 % si appel à un architecte et 10 % si surcoût architectural et patrimonial.

s'installer à joinville

Portraits de néo-Joinvillois : ils ont osé Joinville !

Paolo, de l’Ile-de-France à Joinville

Paolo a acquis à Joinville un bien original : construit à la fin du XIXe siècle par l’Eglise comme école, il conserve d’immenses salles de classe. Ses grandes façades de pierre furent un coup de cœur pour Paulo, qui n’a pas été effrayé par l’ampleur des travaux à entreprendre.

« De passage à Joinville, j’ai été séduit par son architecture, ses monuments, ses décors, son patrimoine dévoilé au fur et à mesure de ma progression dans le centre ville, ponctuée de quelques échanges avec les commerçants et habitants. J’ai bien apprécié les Joinvillois pour leur gentillesse et leur simplicité. Après réflexion, puis recherche d’un lieu à restaurer, je suis arrivé à Joinville pour acquérir cette bâtisse d’exception, avec sa façade de caractère néo-gothique !

Italien d’origine et artisan depuis 33 ans en Île-de-France, je suis amoureux d’histoire, mais aussi passionné par la restauration du patrimoine ! Mes ancêtres m’ont apporté leurs savoir-faire liés à l’artisanat de la pierre, du bois et du fer.

J’ai commencé d’importants travaux de restructuration de l’ensemble de la bâtisse, avec l’objectif principal d’en faire une habitation, mais aussi de créer un grand atelier de plâtrerie d’art et de tailleur de pierre avec un centre de formation. L’équipe municipale, que je félicite vivement pour leur accueil et leur dynamisme, réalise un remarquable accompagnement du projet et des dossiers de subventions. C’est une joie de voir que la commune de Joinville s’améliore continuellement dans toutes ses facettes… »

>>> Découvrir son portrait

Floriane et PIerre

Floriane et Pierre sont devenus propriétaires d’une jolie maison dans un faubourg de Joinville en 2017. Depuis, grâce aux dispositifs d’accompagnement mis en place par la ville, ils ont engagé d’importants travaux afin de redonner tout son charme à cette maison.

« Originaires de l’Aisne, nous sommes arrivés à Joinville en janvier 2012 suite à l’embauche de Pierre chez EFI Automotive. Un peu dépaysés au départ (il faut dire que ça change des briques rouges du nord), nous avons été très vite séduits par l’environnement et le patrimoine local. Pour nous, Joinville c’est la ville à la campagne. Ville : parce qu’elle dispose d’une bonne infrastructure et n’a pas à rougir de Saint-Dizier ou Chaumont par exemple. Campagne : parce qu’elle est entourée d’un écrin de verdure.

La maison que nous avons acquise rassemble tous nos critères. En effet, nous recherchions une maison avec travaux, mais aussi avec du cachet et un certain potentiel (parquet, carreaux de ciment, cheminées). Lorsque nous avons franchi la porte de la maison lors de notre première visite nous avons tout de suite été charmés par sa grande entrée et son très bel escalier. Mais aussi, parce qu’elle se situe à proximité immédiate de tous services et commerces. Pas besoin de voiture, on peut tout faire à pied ou en trottinette !
De plus, les subventions de la Ville et l’accompagnement du service revitalisation du centre bourg ont été décisifs et rassurants pour nous, surtout lors d’un premier achat. »

>> Vous aussi vous êtes tenté par cette aventure ? Utilisez notre formulaire de contact ci-dessous ou contactez directement le service urbanisme de Joinville.

Vos coordonnées

Prénom
Nom
E-mail
Telephone

Votre message