Les espaces de coworking sont fréquentés par des personnes de tous horizons, c’est ce qui fait leur richesse. On y retrouve des salariés en télétravail, des freelances, des entrepreneurs, des chefs d’entreprise …

Ils viennent y chercher un espace de travail agréable qui leur offre flexibilité et confort, mais également la possibilité d’élargir leur réseau professionnel.

C’est par exemple le cas de Geoffrey Berthon, fondateur de Qwarry, une solution d’analyse sémantique de la publicité digitale, qui a investi l’espace de coworking de Granville, dans la Manche, pour agrandir son entreprise parisienne d’une antenne de techniciens en Normandie. Et également de François DUBOIS, directeur associé de Siiimple, une agence
de marketing, qui a rejoint La Rampe à Avranches, pour pouvoir disposer d’un bureau
afin d’agrandir son équipe.

Travailler dans un espace de coworking

Le choix du coworking : entre flexibilité et professionnalisme

Pour beaucoup, le coworking est un excellent choix pour avoir plus de flexibilité lorsque l’on connait une situation temporaire. Geoffrey a choisi l’espace de coworking Granville Digital pour créer son équipe technique. Cela lui évite de contracter un bail à plus long terme et lui permet d’adapter le budget des locaux au fur et à mesure que l’équipe va grandir.

Il peut y avoir un côté pratique aussi comme le reconnaît François, “même si je n’ai pas de gros besoins en termes d’impressions ou de connexion, c’est plus simple et économique qu’un vrai bureau : on n’a rien à gérer, c’est un vrai gain de temps”. Les espaces de coworking sont en effet souvent équipés d’une imprimante, d’une caféteria, … “Le ménage est inclus dans la prestation, on n’a pas à s’en soucier”.

Ce sont des espaces de travail professionnels, de vrais bureaux : “on peut y rencontrer des prospects ou clients ce qui n’est pas possible quand on travaille de chez-soi”.

coworking manche

© Latitude Manche / Mathilde Mochon

Le coworking comme tremplin pour les jeunes entreprises

Si beaucoup d’indépendants commencent par travailler à domicile, cette option n’est plus possible le jour où ils souhaitent embaucher une nouvelle personne : le coworking est souvent une 2e étape après le travail à domicile lorsque l’équipe s’agrandit. “

C’est effectivement lorsqu’ils ont décidé de recruter une stagiaire que François et son associé ont décidé de rejoindre l’espace de coworking d’Avranches. Cela leur a ajouté du temps de trajet qu’ils n’avaient pas en travaillant de chez eux mais leur permet de bénéficier de locaux professionnels bien équipés.

C’est également l’étape avant d’avoir ses propres de bureaux, la place y étant limitée. “Il nous faudra déménager lorsque l’équipe va dépasser la dizaine de personnes” nous explique Geoffrey.

Le coworking : un lieu d’échanges et de réseau

Pour Geoffrey, le coworking “c’est un lieu de rencontre avec des personnes issues parfois de domaines différents. On peut échanger sur nos idées, sur le fonctionnement d’une entreprise (financement, technologie, marché) … c’est très enrichissant. On se rassure et on peut récupérer de bonnes idées”.

Les espaces de coworking ont très souvent une programmation d’événements de type formation, networking, … Cela permet de faire vivre le lieu et d’animer la communauté de coworkers ! François est justement en train de monter une formation sur le SEO avec l’animatrice du centre d’Avranches.

La Manche comme cadre de travail et de vie

Choisir son coworking dans la Manche

Pour Geoffrey, si le choix de Granville fut en partie dicté par sa connaissance de la ville et la proximité de sa belle-famille, l’emplacement central à quelques minutes de la gare de Granville, des commerces et de la plage fut le critère déterminant de choix de l’espace Granville Digital. “Ici on a tout à proximité, je peux aller facilement faire des courses en journée ou aller réfléchir sur la plage.”

François a choisi l’espace d’Avranches également pour son emplacement, à équi-distance entre son domicile et celui de son frère et associé. Par ailleurs il connaissait déjà la ville d’Avranches pour y avoir étudié au lycée.

coworking manche

Espace de cowrking La Rame
© Latitude Manche

La Manche : un cadre très privilégié

Dans le département de la Manche, François se sent détendu et apprécie le cadre naturel qu’il a à proximité. “On ressent peu de contraintes, c’est un endroit vraiment privilégié. Pas de soucis de transports en commun, un coût de la vie qui n’est pas exorbitant et entraîne peu de contraintes financières. ”

“La programmation culturelle à Coutances est variée : on va y voir des concerts, des pièces de théâtre, des représentations de cirque …” nous précise-t-il.

“A Avranches, on est au bord de la baie du Mont Saint-Michel. Il y a plein de choses à faire le weekend : aller sur la côte, dans le bocage pour faire de la randonnée ou des descentes en canoë, passer du temps avec nos amis … Je n’ai pas l’impression d’aller travailler le matin, c’est un véritable luxe !” nous explique François.

Pour Geoffrey, Granville est un choix personnel mais surtout parce qu’il a eu l’occasion de découvrir la ville et sa région tout au long de l’année. “Granville est loin d’être une ville morte, même en hiver. La région est belle, à la fois sauvage avec la côte et les dunes, et culturelle avec les événements et le patrimoine bâti. Au niveau des transports, Granville est bien desservie, on peut rapidement se rendre au Mont Saint-Michel par exemple.

coworking manche

Survol en ULM de la baie du Mont Saint-Michel
© Latitude Manche / Maxime Coquard

Une journée dans la Manche

Le rythme d’indépendant est flexible et permet d’intercaler des phases d’activités personnelles au milieu de sa journée de travail. Par exemple les jours où il travaille à domicile, François parvient à dégager 1h pour aller courir le long de la Vire ou simplement prendre l’air ; d’autres vont surfer le soir après le travail ; Geoffrey prend parfois le temps d’aller manger une crêpe sur la plage, ou bien de marcher en bord de mer, respirer. “J’aime me balader pour réfléchir. A Paris, il faut être tout le temps vigilant lorsque l’on est dehors alors qu’ici on peut aller rapidement à pied dans un endroit un peu sauvage et prendre le temps, c’est assez inspirant.”

“Tout est à côté, on ne perd pas de temps dans les transports, cela permet d’être plus flexibles dans l’organisation de la journée. Je vis dans un petit hameau accolé à Saint-Lô qui est en pleine campagne, pour moi c’est l’idéal.”

coworking manche

Urville Nacqueville – hotel restaurant Le Landemer
© Latitude Manche / Maxime Coquard

En résumé

Pour Geoffrey, le rythme de travail suit les pressions du quotidien mais il observe néanmoins une tendance à finir les journées plus tôt dans la Manche, pour profiter de la qualité de vie : “on fait une vraie coupure après le boulot”.

En résumé, la vie dans la Manche pour François, c’est “la possibilité de voir le soleil se lever sur la mer d’un côté, et se coucher sur la mer de l’autre côté”.

Retrouvez les espaces de coworking de la Manche sur notre annuaire ! Il en existe d’autres à Cherbourg-en-Cotentin, Villedieu-les-Poêles et Saint-Lô.

Dossier réalisé en partenariat avec Latitude Manche.